AccueilA LA UNEZach Pichon contraint de renoncer aux ISDE 2023

Zach Pichon contraint de renoncer aux ISDE 2023

pichon

Zach Pichon ne fera finalement pas partie de l’équipe de France pour les ISDE 2023 en Argentine, contrairement à ce que la Fédération Française de Motocyclisme avait communiqué début juillet. Le Manceau de chez Sherco devait faire équipe avec Théo Espinasse, Loïc Larrieu et Hugo Blanjoue en équipe Trophée, lui qui avait enflammé la course en Juniors en France l’an dernier. En cause, un poignet douloureux qu’il souhaite faire soigner pendant l’intersaison plutôt que d’aller aux ISDE pas forcément à 100% et risquer de pénaliser l’équipe. Une décision difficile mais compréhensible et sage.

L’explication de Zach Pichon sur les réseaux sociaux : 

« C’est avec une pointe de regrets que je dois vous annoncer que je ne participerai pas comme il a été initialement annoncé au prochain Six-Jours en Argentine. Tout d’abord, je souhaitais éclaircir un petit point. Lorsque la fédération a pris l’initiative d’annoncer l’équipe, nous étions toujours en discussion avec le sélectionneur et je n’avais donc pas donner mon accord définitif sur ma participation.

Mais c’est en particulier à cause d’un problème physique que je ne pourrai malheureusement pas être présent sur cette épreuve. En effet, mon poignet luxé à l’aube de ma première saison d’enduro alors que je roulais toujours en MX me fait régulièrement souffrir sur certaines épreuves les fins de deuxième jour. Grâce a une opération l’hiver dernier du canal carpien, il y a eu une nette amélioration, cependant, je souhaite profiter de la trêve hivernale pour à nouveau prendre soin de mon poignet et trouver des solutions avec mon chirurgien pour espérer ne plus avoir de soucis avec dans le futur.

Partir au six jours en Argentine sur une épreuve qui sera particulièrement exigeante pour les poignets (désertique et très rocailleuse) serait un risque de mettre en péril l’équipe et souffrir trop pour espérer rouler à 100 % toute la semaine, sans même être sûr d’aller jusqu’au bout dans de bonnes conditions.

Je préfère donc pour cette saison en rester à nos 2 principaux objectifs initialement prévus avec Sherco Factory et mes partenaires, finir sur le podium du mondial E1 et devenir champion d’Espagne. Concernant les Six-Jours, je sais qu’à 22 ans, j’aurai bien sûr d’autres opportunités futures d’y participer ou j’aurai l’occasion d’évoluer à 100 % et défendre les couleurs de la France. »

Par Rich’.

A Lire aussi