yamaha

Yamaha arrête son programme Dakar et rallye-raid, la nouvelle est désormais officielle. La rumeur  du départ du constructeur japonais enflait depuis le dernier Dakar déjà, confirmée par le départ de Ross Branch il y a peu. Cette fois, le press realease est tombé. On vous le livre ici :

Le communiqué Yamaha (traduit de l’anglais) :

Yamaha se retire du Rallye Dakar et du Championnat du Monde des Rallyes Tout Terrain FIM

La fin du Rallye Dakar 2022 à Jeddah, en Arabie Saoudite, au cours duquel les pilotes du Monster Energy Yamaha Rally Team Adrien van Beveren et Andrew Short ont terminé respectivement à la quatrième et huitième place, met un terme à la longue et riche association de Yamaha avec la catégorie des motos 450 au Rallye Dakar et au Championnat du Monde des Rallyes Tout Terrain de la FIM.

Yamaha est la seule marque à avoir participé à tous les Rallyes Dakar depuis leur création, le Français Cyril Neveu ayant remporté la victoire au volant d’une Yamaha XT500 lors de la toute première édition en 1979, puis une deuxième victoire un an plus tard. La légende du Dakar, Stéphane Peterhansel, a remporté un record de six victoires pour Yamaha dans les années 1990. L’Italien Edi Orioli a ajouté au succès de Yamaha en Afrique avec une victoire lors de l’édition 1997.

Plus récemment, l’unique WR450F 2-Trac a connu des débuts réussis dans la catégorie Super Production 400cc, terminant meilleure de sa catégorie lors des courses de 2004 et 2005 avec David Frétigné. David a piloté la moto à la troisième place du classement général lors de la première édition sud-américaine en 2009, Hélder Rodrigues terminant également sur le podium en 2011 et 2012, avant qu’Olivier Pain ne prenne la troisième place en 2014. Pour 2015, Yamaha a développé une toute nouvelle WR450F Rally, et l’équipe Monster Energy Yamaha Rally Team a frôlé le podium à plusieurs reprises, Adrien van Beveren ayant manqué de remporter l’édition 2018 avec une chute à quelques kilomètres de l’arrivée.

Avec 44 Dakar derrière elle, Yamaha ne participera plus à l’événement avec la WR450F Rally mais continuera d’être présente dans la catégorie SSV en soutenant les coureurs avec son projet de prototype Yamaha YXZ1000R, qui a été couru les éditions 2021 et 2022 du Dakar, terminant 2ème et 6ème dans le cadre du programme de développement en cours. Sur deux roues, l’accent sera mis sur la satisfaction des besoins évolutifs des clients dans le secteur du tout-terrain, compte tenu de l’introduction future de la nouvelle Ténéré World Raid.

Yamaha tient à remercier toutes les personnes impliquées dans l’organisation du Rallye Dakar, l’équipe de l’équipe, les pilotes et les sponsors qui ont travaillé avec le constructeur au cours des quatre dernières décennies et ont apporté tant de succès et d’émotions.

Eric de Seynes, Président, Directeur Général, Yamaha Motor Europe :

« Yamaha a une longue et riche histoire avec le Rallye Dakar, qui a débuté en 1979 lors de la toute première édition et s’est poursuivie sans interruption jusqu’à l’ère moderne. C’est aussi un événement pour lequel j’ai personnellement une véritable passion, ayant participé deux fois à l’épreuve et ayant travaillé pendant de nombreuses années en étroite collaboration avec Jean-Claude Olivier, qui a non seulement couru et gagné des étapes au Dakar, mais a également supervisé la période pionnière la plus réussie de Yamaha dans le rallye. Cependant, si le Dakar a réussi à rester proche de ses racines, même lorsqu’il a quitté sa patrie spirituelle, l’Afrique, le monde dans lequel il évolue a considérablement changé. Nos clients off-road ont désormais des attentes différentes et recherchent des produits différents, et nous devons y répondre si nous voulons rester connectés. C’est pour cette raison que nous avons décidé de mettre fin à notre longue histoire sur deux roues au Rallye Dakar et dans le Championnat du Monde FIM des Rallyes Tout Terrain, tout en renforçant simultanément notre engagement à courir le Dakar sur quatre roues avec la Yamaha YXZ1000R SSV. Cependant, l’engagement de Yamaha dans les épreuves de Rallye Raid avec des motos n’est pas terminé, mais notre engagement futur doit avoir un lien plus étroit avec nos clients et leurs aspirations, en développant davantage le potentiel de la Ténéré 700 vers une direction qui leur permettra de redécouvrir le côté plus aventureux des Rallyes. »