Ce week-end a eu lieu le 3e round du Championnat SuperEnduro 2013/2014 au Brésil, à Belo Horizonte. Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) était fou de joie à l’arrivée de la troisième finale et surtout très impressionné par l’accueil qu’avait réservé le chaud bouillant public Brésil aux stars du SuperEnduro… Alors que Sebastião LAGO, Directeur de Quanta Sports, s’attendait à accueillir près de 6 000 personnes dans l’antre du Mineirinho, c’est bel et bien 10 000 spectateurs qui s’étaient donné rendez-vous ce samedi après-midi dans la salle de Belo Horizonte ! Et la chaleur des Brésiliens a encore plus boosté les BLAZUSIAK, GOMEZ et consorts et le spectacle fut encore plus merveilleux !

Côté course et Championnat, David KNIGHT (GB – Sherco) sortait revigoré d’une victoire éclatante en décembre sur les terres de BLAZUSIAK et l’on se disait alors que la bataille serait une nouvelle fois acharnée, ce qui fut le cas. Mais le duo fut rejoint toute l’après-midi par des outsiders aux dents longues. En effet, dès la première manche, l’officiel KTM chutait par deux fois et ressortait du premier virage à la 13e place… Alfredo GOMEZ (E – HVA), Jonny WALKER (GB – KTM), David KNIGHT et Joakim LJUNGGREN (S – HVA) prenaient alors les devants. Tandis que l’Espagnol prenait de l’avance, de son côté Taddy entamait une remontée fulgurante, dépassant huit pilotes en un seul tour ! Dans le troisième tour, GOMEZ partait à la faute et devait laisser la place de leader à WALKER tandis que le Polonais ne faisait qu’une bouchée de LJUNGGREN et continuait sa remontée. Profitant de la bataille que se livraient GOMEZ, WALKER et KNIGHT, BLAZUSIAK reprenait rapidement du terrain et dépassait le trio dans le 6e tour pour ne plus jamais lâcher les commandes… De cette dure bataille, c’est KNIGHT qui imposait son physique et arrachait la 2e place tandis que WALKER subtilisait d’un rien les 15 points de la 3e position.

GOMEZ arrache enfin un podium !
Deuxième manche (départ inversé) et position très difficile pour les « quatre fantastiques » de la première manche… Tandis que le pilote Sherco et le pilote HVA s’en sortaient très bien (2e et 3e) et que LJUNGGREN prenait les commandes de la manche, BLAZUSIAK se retrouvait en queue de peloton et offrait même un impressionnant «par devant» à tous les spectateurs. Mais une nouvelle fois, il en fallait bien plus pour pouvoir empêcher le quadruple Champion du Monde de réaliser un énième comeback de folie. En tête de la course, KNIGHTER disposait rapidement du Suédois et commençait à creuser l’écart tandis que GOMEZ restait en embuscade à la seconde place. Mais trop confiant en son avance, le Britannique relâcha sa vigilance et dans le dernier virage avant l’arrivée, Alfredo GOMEZ réalisait un magnifique dépassement qui lui offrait la victoire de manche au nez et à la barbe du géant de l’île de Man. «J’attendais cette victoire depuis le début de saison ! Elle me fait tellement de bien et en plus, la remporter de cette manière, dans le dernier virage, ça donne encore plus de goût !» confiait un GOMEZ soulagé. Du côté du célèbre Numéro 111, sa remontée fantastique s’arrêtait en 3e position, ce qui lui permettait de perdre très peu de terrain sur son rival KNIGHT. Jonny WALKER, le dernier membre du quatuor, s’adjugeait la 4e place lui aussi en réalisant un beau dépassement sur LJUNGGREN.

Enfin, dans la dernière manche, BLAZUSIAK réalisait une troisième fois un départ décevant tandis que le duo Britannique David KNIGHT et Jonny WALKER prenait les devants… Mais une nouvelle fois, Taddy assurait une belle remontée qui lui permettait de pointer 3e à la fin du premier tour. S’ensuivit un festival du pilote KTM qui profitait des déboires simultanés dans le pierrier des deux Britanniques pour prendre la tête de la course. Mais à chaque fois qu’il creusait un écart, le Polonais faisait une erreur qui l’empêchait d’être serein jusqu’à la fin de la manche. Mais Taddy assurait tout de même le spectacle et réalisait une belle opération au classement provisoire, reprenant cinq points sur KNIGHTER. «Une belle victoire dans une salle si remplie et si bruyante, ça donne beaucoup de plaisir ! J’avais tout le public derrière moi, comme si j’étais un Brésilien ! Impressionnant !» Derrière le Polonais volant, la bataille fut intense entre le pilote Sherco et l’autre pilote KTM. Mais au terme du suspens, c’est le géant de l’île de Man qui eut le dernier mot… Alfredo GOMEZ, pour sa part accrochait la 4e position. Et réalise la belle opération du week-end chez les Prestige en glanant son premier podium de la saison et en prenant la 3ème place au classement provisoire à son compatriote Dani GIBERT (E – Gas Gas) qui s’est blessé à la cheville deux semaines avant le Grand Prix et n’a pu s’adjuger que la 6ème place au classement de l’épreuve.

REDONDI… sans surprise !
Chez les Juniors, c’est sans surprise que l’Italien Giacomo REDONDI (Beta) a remporté les deux victoires de la journée. Personne n’avait les armes pour pouvoir venir chatouiller le nouveau pilote Beta et il se payait même le luxe de prendre un tour au deuxième durant les deux manches. Il donne par la même occasion son premier podium à Beta en SuperEnduro et devient leader de la catégorie. Derrière lui, c’est Vinicius CALAFATI (KTM – 2e) et Breno FELNER (TM – 3e) qui ont sorti leur épingle du jeu derrière la grande domination de l’Italien.
Ce Grand Prix du Brésil s’achève donc en apothéose avec un public Brésilien chaud bouillant qui a été totalement conquis par le SuperEnduro et en a même envahi la piste dès la fin de la dernière manche, preuve de la folie qui s’était emparée des spectateurs. Rendez-vous désormais à l’Arena VFG de Guadalajara (Mexique), Samedi 25 janvier, pour la quatrième manche du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro 2013/2014 où les spectateurs mexicains auront à cœur de relever le défi lancé par leurs homologues Brésiliens !

Une info ABC Communication

Le clip vidéo

Les résultats
PRESTIGE_Final_1_Classification_0
PRESTIGE_Final_2_Classification_0
PRESTIGE_Final_3_Classification_0
PRESTIGE_Superpole
PRESTIGEstandings
JUNIOR_Final_1_Classification_0
JUNIOR_Final_2_Classification
JUNIORstandings

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici