rieju

On le sait depuis hier, le constructeur catalan Rieju a acquis les droits et le matériel pour fabriquer ce qu’on appelait jusqu’à il n’y a pas si longtemps les GasGas. On attendait le communiqué officiel pour en savoir un peu plus du réseau de distribution, par exemple, mais il n’en est rien malheureusement. Par contre, les rumeurs font état d’un retour en compétition pour la marque (comme en 2010), ce qui serait une bonne nouvelle ! A suivre… 

Le communiqué officiel : 
Les sociétés catalanes Rieju et Torrot parviennent à un accord par lequel Torrot vend à Rieju la propriété intellectuelle et industrielle de la plate forme d’enduro qui sera désormais fabriquée et commercialisée sous la marque Rieju.

Avec cette plateforme et sous la bannière GasGas, TORROT ELECTRIC EUROPA, S.A. a lancé la gamme de modèles 2T de 250 et 300 cc EC, XC et GP en 2017 et a ajouté le modèle Ranger en 2019. Pendant cette période, TORROT ELECTRIC EUROPA, S.A. a vendu 4 500 unités dans plus de 50 pays.

Des modèles conçus pour la pratique de l’enduro et de la compétition, dont les pilotes de prestige tels que Christophe Nambotin, Antoine Basset, Jonathan Barragán, Danny McCanney et Alex Snow  ont récolté des succès sportifs internationaux tels que le Championnat du Monde d’Enduro et les championnats nationaux d’Espagne, France et Italie, entre autres.

À la suite de cet accord, Rieju fabriquera les modèles dans son usine de Figueres, d’où les modèles d’enduro seront distribués à partir de juin.

Rieju, avec une expérience consolidée et avec plus de 75 ans d’histoire, fabrique actuellement plus de 12 000 motos par an à Figueres, qui exporte 85% dans plus de 40 pays.

À partir de cet accord et en renforçant sa position dans le secteur du tout-terrain, Rieju va lancer des modèles à plus grosses cylindrées (à ceux actuellement commercialisés.)

Jordi Riera, « Directeur général de RIEJU, S.A. »

« Cet accord permet à RIEJU une présence immédiate sur le segment du tout-terrain avec des cylindrées plus importantes que d’habitude pour Rieju, ainsi qu’une expansion significative de notre portefeuille de clients, en particulier avec l’ouverture à de nouveaux marchés. »

 » Nous sommes très heureux de cette nouvelle aventure et de l’énorme défi que cela implique. Nous avons une grande expérience sur notre territoire, nous sommes donc convaincus que ce projet sera un succès pour notre entreprise.  »

José Antonio Lombardía, « Directeur général de TORROT ELECTRIC EUROPA, S.A. »

« Nous sommes très satisfaits de cet accord, car il représente une continuité pour notre industrie locale. Nous avons survalorisé l’offre de RIEJU, SA par rapport aux autres candidats, pour sa longue histoire, sa grande capacité de production et sa qualité de service et parce qu’il permet de préserver la fabrication des motos, ainsi que l’approvisionnement de nos fournisseurs, sur notre territoire.

Approuvé par le succès du produit depuis son lancement et sa grande acceptation sur le marché, nous prédisons à RIEJU, S.A. d’avantage de succès pour ce nouveau défi.  »