12036415_944272165639995_3114897589485045618_nUn communiqué de presse FFM relatif au Championnat du Monde d’Enduro qui se déroulera à Requista (12), les 3 et 4 octobre prochains.

Deux favoris, un outsider

Si Christophe Nambotin (KTM) n’avait pas connu une blessure au genou nécessitant une opération chirurgicale, nul doute qu’il serait le leader actuel de la catégorie E1. Pourtant tenant du titre et bien parti pour se succéder à lui-même, il a vu le finlandais Eero Remes remonter puis le dépasser.
Avec 7 points de retard, Christophe mise tout sur ce dernier Grand Prix et a axé sa rééducation et ses entrainements en vue de cette ultime épreuve. Il faudra également surveiller Marc Bourgeois (Yamaha) et Anthony Boissière (Sherco), membres de l’Equipe de France victorieuse aux ISDE.

Gravement blessé l’an passé, Antoine Méo (KTM) a retrouvé l’intégralité de ses moyens et caracole en tête chez les E2. Avec 37 points d’avance sur l’Italien Salvini, autant dire que le titre est quasiment acquis. Cela ferait son 5ème, une belle manière de conclure sa carrière à ce niveau en Enduro car Antoine va désormais s’orienter vers le Rallye Raid. Un autre Français risque de l’accompagner sur le podium final. Actuellement 3ème, Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) est malheureusement blessé et ne pourra défendre ses chances. Mais il a une telle avance qu’il a peu de chance d’être dépassé. Johnny Aubert (Beta) et Loïc Larrieu (Sherco) seront également bien placés et peuvent tout à fait viser un podium sur ce Grand Prix de France.

Matthias Bellino (Husqvarna) fonce vers son premier titre mondial individuel chez les « grands ». Déjà sacré en Junior en 2012, plusieurs blessures ont ensuite freiné sa progression et 2015 est la première saison qu’il peut disputer en intégralité. Et cela se voit au classement E3 puisqu’il compte 24 points d’avance sur l’Australien Matthew Phillips. Avec notamment Antoine Basset (KTM), son compère de l’Equipe de France ISDE, les tricolores seront en force sur ce Grand Prix.

La saison a été plus irrégulière pour nos jeunes pilotes mais il faudra compter sur Jérémy Carpentier (Honda) et Jérémy Miroir (Yamaha) en Junior ou bien Luc Maliges (KTM) et David Abgrall (Yamaha) dans la Coupe Jeunes 125cc.

Et enfin du côté des Filles, Valérie Roche (Beta) peut accrocher la 3ème place finale. Actuellement 5ème à 9 points du podium. Elle devra réaliser un excellent week-end.

Renseignements pratiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici