AccueilA LA UNEJeu-concours Merzouga Rally/Enduro Magazine : votre place à moitié prix ?

Jeu-concours Merzouga Rally/Enduro Magazine : votre place à moitié prix ?

Traditionnelle ouverture de la saison de rallye, le Merzouga Rally, repris par ASO l’an passé, a la particularité de n’accueillir que les motos et SSV, pas la grosse cavalerie des autos et autres camions. Une occasion idéale, donc, d’appréhender le rallye dans une ambiance conviviale et détendue. Qui plus est, il existe une catégorie enduro qui permet de rouler avec une machine sans gros réservoir, en plus de la catégorie rallye « normale ». Partenaire du Merzouga Rally, Enduro Magazine vous offre la possibilité de gagner un engagement à moitié prix, soit 1450 € au lieu de 2900 €. Pour cela, il vous faudra répondre correctement aux trois question juste en dessous et être tiré au sort. Prêt ? C’est parti : 

1. Qui a gagné l’édition 2016 ? 
2. Qui est le Directeur Sportif du Rallye ?
3. Quel vainqueur de l’enduropale du Touquet a participé à la dernière édition ? 

Pour participer, copiez-collez les questions ci-dessus, en joignant bien sûr les bonnes réponses, et envoyez le tout à cette adresse mail : [email protected]

VOUS AVEZ JUSQU’AU VENDREDI 10 MARS POUR PARTICIPER. 

Du 7 au 12 mai 2017
Un tremplin nommé Merzouga Rally
A retenir
 121 véhicules, représentant 24 nationalités, participaient à la 1ère édition de Merzouga Rally en format Dakar Series.
 Véritable tremplin pour le Dakar, les concurrents bénéficieront à nouveau des conseils de Marc Coma lors de ses cours quotidiens
 Les résultats sportifs sur l’épreuve serviront de critères décisifs pour l’inscription au Dakar 2018.
Les pistes et les dunes du Maroc constituent un terrain d’expression privilégié pour les pilotes d’élite, et un espace de découverte idéal pour les débutants en rallye raid. Les inscriptions sont maintenant ouvertes pour l’édition 2017 du Merzouga Rally, programmée du 7 au 12 mai.

Le tremplin vers le Dakar
Voilà un podium qui ne saurait mentir ! Pour sa première édition dans sa version « printemps », le Merzouga Rally a été dominé par trois pilotes d’exception, qui ne seront ni plus ni moins que de sérieux prétendants au titre du prochain Dakar. Kevin Benavides (4ème à Buenos Aires en janvier dernier) a obtenu son premier succès hors d’Amérique du Sud en contrôlant Stefan Svitko, le dauphin de Toby Price sur le Dakar, et Adrien van Beveren, 6ème à sa première participation sur l’épreuve phare. Représentés au plus haut niveau de l’élite, les pilotes de le Merzouga Rally 2016 sont surtout 49 au total dans la liste des engagés du Dakar 2017.

Dakar Challenge : trois sésames à gagner
La vocation à former les futurs héros du Dakar se traduit de façon très concrète pour les pilotes qui brillent sur le Merzouga Rally : les vainqueurs sont exemptés de droits d’inscription sur l’édition suivante du Dakar. En 2017, un ticket d’entrée sera également offert au vainqueur de la catégorie SSV.
Une journée supplémentaire de course en 2017
Sans modifier la durée de l’épreuve, les organisateurs ont prévu d’augmenter sensiblement le kilométrage en modifiant le programme. En plus d’un prologue dont le format sera raccourci, une première spéciale sera proposée aux pilotes pour prendre contact avec les dunes marocaines. Dès le premier dimanche soir, un classement significatif sera établi, avec une hiérarchie cohérente.

« Professeur Coma » à la manoeuvre
Directeur sportif de la course comme sur le Dakar, Marc Coma coiffe aussi une autre casquette en arrivant à Erfoud. Chaque soir, le quintuple vainqueur du Dakar anime un atelier dédié à un thème précis, afin de permettre aux moins expérimentés en rallye raid de progresser vers leur objectif. Préparation et lecture du road-book, pilotage dans les dunes, conseils techniques et astuces de navigation… le spécialiste de la moto dans le désert, en Afrique comme en Amérique, livre une partie de ses secrets.

Les médias au rendez-vous
Avec une nouvelle date, un recrutement élargi en quantité et densifié en qualité, le Merzouga Rally a immédiatement trouvé sa place dans les médias, avec une diffusion dans 150 pays par l’intermédiaire de 30 chaînes. Encore plus largement, les passionnés de tout-terrain ont spontanément rejoint la course grâce aux différents comptes accessibles sur les réseaux sociaux : plus de 310 000 vidéos vues au total sur Facebook, Twitter, Instagram…
Plus d’informations sur le site du rallye www.merzougarally.com ou le Facebook de l’épreuve.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


A Lire aussi

valpacos

EnduroGP à Valpacos : Garcia et Holcombe, coup pour coup

0
Le résumé de l’EnduroGP 2024 du Portugal à Valpacos vous est présenté par 50factory.com, le spécialiste en pièces détachées neuves et d’occasion pour motos et...