jarno boano

Jarno Boano, qui faisait rouler des Beta dans son team depuis son retrait de la compétition en tant que pilote depuis 2005, vient d’annoncer officiellement qu’il reprenait à sa charge le team TM Racing. Une annonce qui n’est pas une surprise, on le savait depuis quelques temps, qui a été officialisée aujourd’hui. Grand découvreur de talent, on doit à Jarno Boano d’avoir « sorti » Danny McCanney, Matteo Cavallo ou encore Brad Freeman, avec qui Jarno a été champion du monde EnduroGP l’an dernier ! Exit donc Luca Cherubini, l’ancien pilote et manager du team TM Racing, place à Jarno Boano. 

On sait déjà que notre français Loïc Larrieu ne fera pas partie de l’équipe l’an prochain, mais le champion du monde 2019 devrait retomber sur ses pieds. On sait qu’il a signé dans une bonne équipe, qui devrait disposer d’un matériel permettant à Loïc de s’exprimer au mieux, d’autant que ce même matériel lui a déjà permis de réaliser de belles choses, même d’une autre couleur… Nathan Bererd ne devrait pas être reconduit non plus, mais lui aussi a une solution de repli. Jarno Boano annonce en pilotes Deny Philippaerts, Davide Soreca, Wil Ruprecht, Lorenzo Macoritto, Matteo Pavoni, mais aussi « un top E1 qui a déjà gagné et a fait partie de notre team et revient avec de la motivation et une revanche à prendre. » Pas encore annoncé, mais ça ne saurait tarder… On vous tiendra au courant.