AccueilA LA UNEISDE Argentine Jour 2 : les USA solides

ISDE Argentine Jour 2 : les USA solides

ISDE Argentine Jour 2, sur les mêmes spéciales que le jour 1, et donc très défoncées par les passages répétés.

isde argentine jour 2
Loic Larrieu solide depuis le départ avec sa grosse 500 EXC.

Avant toute chose, c’est avec beaucoup de regret que la FIM a confirmé le décès du Hollandais Albert Pos ce jour 2. Albert était membre de l’équipe club Selling/Blömer/Pos. Albert a été pris en charge par les membres de l’équipe médicale de l’événement, mais malgré leur intervention, ils n’ont pas pu empêcher son décès.

Une minute de silence sera observée au départ demain en hommage et en souvenir d’Albert.

Au niveau du scratch individuel, énorme performance hier d’Andrea Verona, avec 16 secondes d’avance sur Josep Garcia. Attention toutefois, nos deux duettistes ont de la compagnie maintenant, avec l’Américain Dante Oliveira qui termine troisième et se rapproche de la vitesse des cadors de l’EnduroGP dans des conditions qui conviennent parfaitement au pilote californien.

Au niveau du Trophée, les Américains ont répété la performance collective du jour 1, avec quatre pilotes dans les huit premiers au classement général et déjà plus de cinq minutes d’avance. Rien n’est évidemment fait après seulement deux jours de course, mais disons que les Américains ont marqué leur territoire pour le moment. A voir si les spéciales des jour 3 et 4, différentes, leur conviendront aussi bien.

La Grande-Bretagne reste deuxième avec Nathan Watson, son meilleur pilote, quatrième scratch, avec aussi un excellent Jamie McCanney septième dans un top 10 serré individuellement.

Les Français sont à un peu moins de deux minutes d’avance derrière en troisième position, mais une bataille se prépare ici avec l’Espagne et l’Italie qui reviennent en bénéficiant des temps de leurs deux locomotives Josep Garcia et Andrea Verona.

En Junior, les trois suédois ont encore écrasé la course, en se plaçant tous sur le podium pour la deuxième journée de suite ! Pourtant, on ne peut pas dire que les conditions les avantagent. Avec huit minutes d’avance, ils peuvent déjà voir venir.

Les USA sont deuxième, mais attention à cette belle équipe de France qui s’est fait passer aujourd’hui par les Américains mais reste à quelques secondes seulement derrière.

L’autre news du jour en Junior est l’élimination de l’équipe d’Italie après l’abandon de Manolo Morettini.

Enfin, chez les Filles, c’est la débandade, avec trois équipes complètes seulement encore en course après deux jours : les USA, l’Australie et la FIM Latin America (composée d’une sélection de pilotes sud-américaines). Elodie Chaplot a dû abandonner après une chute en spéciale et un pouce abimé.

Aujourd’hui, les pilotes abordent de nouvelles spéciales. De quoi rebattre les cartes ? A suivre…

ISDE Argentine Jour 2, les résultats complets ici. 

A Lire aussi

mondial extrême au pays de galles

Ouverture du mondial extrême au Pays de Galles : Manuel Lettenbichler,...

0
L'ouverture du championnat du monde extrême se tenait ce week-end au pays de Galles, avec le Valleys Hard Enduro. Et comme l'année dernière, c'est...