steve holcombe

Steve Holcombe a été contraint de déclarer forfait pour le GP d’Enduro du Portugal ce week-end, deuxième manche de la saison 2022 du Championnat du monde, en raison des blessures subies le week-end dernier lors du GP d’Espagne. Après s’être battu pour la victoire le week-end dernier au GP d’Espagne lors de l’ouverture de la saison, c’est déjà un énorme coup dur pour Steve Holcombe et l’équipe Beta Factory Racing.

Après une grosse chute le premier jour en Espagne, le multiple champion du monde anglais s’en est mis deux autres distinctes le dimanche. Touché à l’épaule et au poignet, Wonder Stevie est rentré chez lui dès le lundi en Angleterre, ceci afin de consulter des spécialistes pour se soigner du mieux possible. Malheureusement, ces derniers lui ont fortement déconseillé de tenter le coup ce week-end au Portugal. Ainsi, dès le début de championnat, ses espoirs de titre s’envolent…

La déclaration de Steve Holcombe :

« Je ne peux pas vraiment expliquer à quel point c’est décevant ». Explique Steve Holcombe dans un communiqué Beta. « Même si ne pas courir ce week-end n’était pas vraiment une décision difficile à prendre d’un point de vue physique – je me suis bien amoché le week-end dernier, donc je sais que je suis loin d’être capable de performer comme je le devrais – devoir prendre une telle décision si tôt dans le championnat du monde, eh bien, ça craint !

« Je pense que beaucoup de gens ont vu la grosse chute que j’ai eue le premier jour du GP d’Espagne, mais bizarrement, ce n’est pas cette chute qui m’a mis dans la situation dans laquelle je me trouve maintenant. Je suis tombé, à une vitesse relativement faible, lors du deuxième passage dans l’extrême le deuxième jour. Je me suis tordu le poignet et je suis tombé maladroitement sur mon épaule. J’ai lutté jusqu’à la fin de la journée, mais il était clair que les choses n’allaient pas bien lundi.

« Les spécialistes que j’ai consultés m’ont conseillé de ne pas courir ce week-end, c’est donc ce que nous avons décidé de faire. Il y a beaucoup de courses à venir cette année, je veux revenir en pleine forme et ensuite reprendre la course. Je dois à moi-même, à l’équipe et à tous mes sponsors d’être en pleine forme et de me battre pour les victoires du jour et de l’événement, ce que j’espère pouvoir refaire bientôt. »