AccueilActusGetzenRodeo : Manuel Lettenbichler conclut son Grand Chelem !

GetzenRodeo : Manuel Lettenbichler conclut son Grand Chelem !

getzenrodeo
La finale allemande du championnat du monde extrême à la GetzenRodeo a couronné son chouchou, avec la victoire et le Grand Chelem cette saison pour Manuel Lettenbichler. Le jeune allemand remporte donc son deuxième titre mondial extrême de suite, et avec la manière !

La dernière journée de course de la GetzenRodeo comprend deux épreuves : la première est plus facile (pas facile !) avec tous les pilotes sur un parcours en boucle et sinueux à travers une forêt escarpée et rocheuse le matin. La deuxième course de l’après-midi voit les 20 premiers s’attaquer au parcours à l’envers, plus difficile, pendant 90 minutes.

A ce petit jeu, Manuel Lettenbichler s’est montré une fois encore intraitable, malgré la pression de Mario Roman et Billy Bolt. Notez que tous les autres ont pris au moins un tour.

Mani et Billy ont pris les devants dès le premier tour et ont choisi de prendre la Joker Lane plus tôt, s’entraidant et perdant ainsi le moins de temps possible. L’Espagnol Mario Roman a brièvement mené pendant que les deux autres étaient dans la Joker Lane, mais il s’est ensuite bloqué.

getzenrodeo
Billy Bolt a tout donné, mais ça n’a pas été suffisant…

Même si Billy Bolt a pris la tête à vingt minutes de la fin, une marche ratée de trop et ses  espoirs de victoire se sont envolés. Lettenbichler remporte donc sa quatrième victoire à la GetzenRodeo.

« C’était une course tellement difficile. » » a déclaré Manuel Lettenbichler. « Nous avons dû souffrir très fort pour continuer. Billy roulait vraiment bien et il y avait quelques endroits où nous devions nous entraider. Il a fait une petite erreur et c’est tout ce qu’il m’a fallu pour enfin le dépasser. Après cela, je me suis concentré et j’ai roulé aussi doucement que possible jusqu’à l’arrivée. »

« J’ai tout donné aujourd’hui. » Billy Bolt . « J’avais l’impression d’avoir ce qu’il fallait pour gagner. Jje roulais bien et je me sentais à l’aise avec la piste. Quand j’ai pris la tête, j’ai poussé le plus fort possible pour creuser l’écart. Mais ce parcours est tellement technique et si vous faites une erreur, vous êtes sévèrement puni. Manquer cette marche a permis à Mani de reprendre la tête et je n’ai tout simplement pas pu le reprendre. Je suis content cependant. J’ai bien roulé ici et j’ai tout donné. Félicitations également à Mani pour une saison incroyable. Je suis ravi de me concentrer sur l’intérieur et de courir en SuperEnduro maintenant ! »

En championnat du monde junior, tout se jouait ce week-end entre le leader Mitchell Brightmore et le champion en titre Matty Green. et c’est finalement Mitch Brightmore qui remporte sa deuxième couronne mondiale de la saison 2023 (après la SuperEnduro Junior plus tôt cette année). Green a terminé deuxième et un autre jeune pilote britannique, Richard Moorhouse, troisième de la saison.

Tous les résultats de la GetzenRodeo en cliquant ici. 

Par Rich’.

A Lire aussi

mondial extrême au pays de galles

Ouverture du mondial extrême au Pays de Galles : Manuel Lettenbichler,...

0
L'ouverture du championnat du monde extrême se tenait ce week-end au pays de Galles, avec le Valleys Hard Enduro. Et comme l'année dernière, c'est...