Gas Gas
Gas Gas

Les médias espagnols ont relaté ces derniers jours les difficultés de l’usine Gas Gas. Voici le communiqué officiel qui vient de tomber. Nous reviendrons plus en détails sur la situation critique du constructeur.
(Traduction du Communiqué officiel Gas Gas)

«Ce n’est pas un secret que Gas Gas a été confrontée à de nombreux défis ces dernières années. La société a des dettes financières importantes accumulées [ces dernières années], qui ont affecté notre activité quotidienne, à tous les niveaux, à commencer par notre capacité à produire et livrer des motos et pièces détachées à nos clients fidèles, jusqu’au Marketing et R & D. L’ensemble de l’environnement économique de Gas Gas (fournisseurs, importateurs et concessionnaires) a dû faire face à de nombreuses difficultés en raison de cette situation, et ont montré beaucoup de patience et de soutien. Rien de tout cela aurait fonctionné sans le soutien énorme, le dévouement et l’engagement de nos employés.

La société, en collaboration avec ses actionnaires et certains conseillers, recommandées par la banque, a travaillé sur un plan de restructuration de la dette au cours des derniers mois, qui comprend de nouveaux investissements par les actionnaires de soutenir la croissance de l’entreprise.

À ce jour, les banques ont retardé leur réponse et nous a forcés à entreprendre certaines actions juridiques afin de protéger la société et de faire avancer le processus.

Vendredi dernier, le 17 janvier 2015, une action en justice a été ouverte afin d’accélérer le processus.

Dans le cadre de ce processus, nous avons dû arrêter la production, donc il y aura probablement des retards dans les livraisons des nouvelles motos et pièces de rechange dans les prochains jours.

Je suis convaincu que, sans solution de longue durée, nous allons continuer à échouer dans la réalisation de notre plan d’affaires, cet en conséquence de ne plus pouvoir vous offre la qualité de service que nous visons.

Cette semaine, le processus commence à avancer plus rapidement. La société, avec ses actionnaires, fait de son mieux pour boucler cette entente de restructuration dès que possible afin de reprendre immédiatement les activités de production.

Gas Gas va rapidement communiquer sur l’évolution de la situation, dès que de nouveaux développements interviendront.»

Yariv Gilat, président

10 Commentaires

  1. j’espère de tout cœur que cette marque pourra relever la tête car les motos qu’elle produit sont de qualités sur plusieurs points. Parti-cycle, motorisation, tarif (avant que la sima distribue en France) . les bases sont là. il est dommage qu’elle n’est pas les finances d’une autre marque ( que je ne citerais pas) car la gas vaut largement aussi bien… vous avez tout mon soutient, courage….

  2. Dans le conteste actuel il est normal qu’une entreprise axé loisir ai des difficultés , face à l’armada japonais et au monstre KTM , si l’on ne veut pas bientôt rouler antiseptique ( soit en husqvarna soit en ktm soit en bientôt quoi ? ) en ayant comme seul différence la couleur des plastiques il nous faut soutenir des constructeurs européens comme sherco , beta , tm et gas gas . Pour ma part après une sherco je me suis offert un 300 gas cette année et je ne regrette pas mon achat . n’oublions pas qu’en enduro c’est toujours le pilote qui fait la différence .Ps Mrs de chez gas gas si il y a une compétition à gagner c’est celle la
    battez vous et sortez nous encore de savoureuses machines .

  3. je suis triste de lire ces lignes car GasGas savait et sait encore nous faire de belles motos performantes et de qualité , espéront que l’ogre KTM ne passe pas par là et que l’on retrouve sur le marché des motos toutes identiques et asseptisées avec un monopole et donc des prix (déjà élevés) qui vont s’envoler.

    bon courage à l’équipe de GasGas et comme le dit Yvan battez vous la course n’est pas finie !

  4. Allez GAS !! à fond, tant de marque ont déja disparue il serait dommage que nos castanniettes disparaisent , nos campagnes deviendraient terne si une seule couleur prédominait
    courage et persévérence à toute l’équipe de GAS GAS on compte sur vous
    merci

  5. moi j ai roulé en ktm comme tout le monde après une 300 exc j ai acheté une 250 exc f quelle merde je l ai gardé 6mois et l ai revendu pour une gas gas 3OO EC J AI REDECOUVERT LE PLAISIR DE L ENDURO très très bonne moto très bon comportement je suis toujours le même pilote et je me permets des choses que je n ai jamais réussies avec une katoche je suis converti à vie et je souhaite longue vie à gas gas ras le bol du orange

  6. Bônjour aux gasiens
    Quelle tristesse d’apprendre les difficultés de l’usine.
    Tenez bon messieurs les actionnaires
    Nous croyons en vous et à la marque européenne GG
    Tenez nous informer
    A bientôt
    Frédéric Deschamps
    Gironde

  7. moi je ne comprent pas cet engouement ouais ma gas génial truc machin super dans mon club d’enduro 50 persones plus de gas cela c est fait naturelement tous ceux qui en avais les on revendu ecoeure de toutes les miséres mecaniques a repetition c sur rapidement tu la jéte partout telement tu ten fou de ta poubelle je n’invente rien les ventes se sont effondres c la loi
    de l’evolution. salut a tous bonne rando

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici