finale de l'endurogp

Cette fin de semaine, la finale de l’EnduroGP se tiendra de Canaveses au Portugal ! Avec tous les titres encore à décernés, le weekend s’annonce passionnant !

On prend les mêmes et on recommence…

C’est donc encore une fois à Marco de Canaveses et avec le Motor Clube Marco que les pilotes se retrouveront ce weekend pour cette finale de l’EnduroGP. Les pilotes auront un parcours un peu plus « édulcorés » que le weekend passé avec des spéciales prises en sens inverses. Ils débuteront ce tour avec la Technomousse Xtreme Test puis l’Akrapovic Cross Test avant d’arriver au premier contrôle horaire ! La deuxième partie du tour impliquera seulement la Champion Enduro Test… A signaler que, comme la semaine dernière, il n’y aura pas de Super Test Akrapovic d’organiser le Vendredi soir à cause des normes de sécurité Covid !

Marco de Canaveses, ville située dans le District de Porto, est un haut lieu de l’Enduro Lusitanien et même si le public sera interdit durant tout le weekend, nul doute que le Motor Clube Marco mettra les plats dans les grands pour accueillir la caravane de l’EnduroGP !

Xtreme

GARCIA, arbitre de luxe du duel HOLCOMBE – FREEMAN

7 points ! C’est la faible avance au provisoire avant cette finale de l’EnduroGP que Steve HOLCOMBE (GB – Beta) compte sur son coéquipier Brad FREEMAN (GB – Beta). Il ne faudra donc pas chercher à calculer ou assurer pour les deux pilotes et tout donner de la première jusqu’à la deuxième spéciale en espérant pour FREEMAN qu’un troisième larron vienne s’immiscer dans le duel…
Un troisième larron tout trouvé avec la présence de Josep GARCIA (E). L’officiel KTM Factory a signé un retour tonitruant le weekend dernier (3/1) après trois années d’absence et pourrait bien faire le jeu de l’un ou de l’autre dans la course pour le titre !
Derrière ce trio fantastique, la bataille fera rage encore une fois entre Loïc LARRIEU (F – TM), Andrea VERONA (I – TM), Thomas OLDRATI (I – Honda) et Jaume BETRIU (E – KTM) pour se retrouver en position favorable pour le podium final.
Attention aussi à Danny MCCANNEY (GB – Honda) et Antoine MAGAIN (B – Sherco) qui ont toujours leurs mots à dire pour une place dans le Top 5 final.
Enfin, on devrait aussi assister à une belle course pour les chronos entre Matteo CAVALLO (I – Sherco), Joe WOOTTON (GB – Husqvarna) et Antoine BASSET (F – Beta) pour la dernière place à jouer parmi les 10 pilotes les plus rapides de l’année !

En E1, le dernier acte dans la course pour le titre entre les deux Italiens Andrea VERONA et Thomas OLDRATI devrait connaître son dénouement dans les toutes dernières spéciales du weekend ! Seulement 4 points séparent l’officiel TM du Bergamasque. S’il semble qu’Antoine MAGAIN ait assuré sa place sur le podium de la catégorie, Eero REMES (SF – Yamaha) et Davide SORECA (I – Beta Boano) donneront tout pour aller chercher la 4ème position !

Du côté de l’E2, Steve HOLCOMBE pourrait être titré dès le Samedi s’il termine devant Loïc LARRIEU, actuellement second au provisoire… Pour autant, le Français n’est pas encore assuré de terminé Vice-Champion du Monde puisqu’il reste sous la menace (seulement 6 points) de son ex-coéquipier Danny MCCANNEY ! Matteo CAVALLO devra lui aussi s’employer pour assurer sa 4ème place face à un Joe WOOTTON (GB – Husqvarna) lui aussi sous la menace de Max VIAL (F – Beta), Anthony GESLIN (F – Beta) et Josep GARCIA (E – KTM) pour la dernière place dans le Top 5…

Chez les E3, Brad FREEMAN devrait lui aussi être logiquement titré dès la première journée de course tandis qu’il manque peu à Jaume BETRIU et Antoine BASSET pour assurer leurs places sur le podium des grosses cylindrées. Pour leurs parts, David ABGRALL (F – Beta) et Cristobal GUERRERO (E – Beta) devront se contenter de contrer les assauts de Marc SANS SORIA (E – KTM) et Rudy MORONI (I – KTM)…

Garcia

MACDONALD vers le doublé Youth 125 – Junior…

Le weekend dernier, tout a basculé en Junior avec l’abandon dès le départ du premier jour de Théo ESPINASSE (F – Sherco). Son coéquipier Hamish MACDONALD (NZ – Sherco) en a parfaitement profité avec un doublé. Le Champion Youth 125cc 2019 compte donc 19 points d’avance sur le Français et n’a qu’à finir devant lui pour réaliser un doublé historique Youth 125cc – Junior en l’espace d’un an… Mais aux vues de la détermination d’ESPINASSE à la fin du weekend, la tâche ne sera pas aussi facile que cela. Ajoutez à cela la montée en puissance pilotes tels que Roni KYTÖNEN (SF – Honda), Wil RUPRECHT (AUS – Beta Boano) et Bruno CRIVILIN (B – Honda) et cette catégorie des moins de 23 ans sera très intéressante jusqu’à la fin ! 

Du côté du J1, le duel KYTÖNEN – BARBOSA devrait encore une fois tenir toutes ses promesses tandis que Lorenzo MACORITTO (I – Beta Boano) et Bruno CRIVILIN (BR – Honda) se rendront coup pour coup pour s’adjuger la dernière place du podium. En J2, MACDONALD peut là aussi remporter la Coupe du Monde dès le Samedi tandis qu’un duel 100% Beta Boano entre Wil RUPRECHT et Matteo PAVONI (I) pour la dernière marche du podium devrait retenir notre attention !

En Youth 125cc, le quatuor Jed ETCHELLS (GB – Fantic), Sergio NAVARRO (E – Husqvarna), Claudio SPANU (I – Husqvarna) et Harry EDMONDSON (GB – Fantic) devrait encore nous offrir de belles batailles des chronos dans toutes les spéciales du weekend ! Surtout, ETCHELLS, NAVARRO et SPANU devraient lancer leurs dernières forces dans la course pour le titre avec un avantage tout de même pour le pilote originaire de l’île de Man !

Enfin, cette dernière étape sera aussi le théâtre de la finale de la Coupe du Monde FIM Féminine d’Enduro ! Le tenante du titre 2019, Jane DANIELS (GB – Husqvarna) sera bien présente mais aura fort à faire face à de nombreuses outsiders telles que Mireia BADIA (E – Husqvarna), Rita VIEIRA (P – Yamaha), Justine MARTEL (F – KTM) ou encore Nieve HOLMES (GB – Gas Gas)… Ces deux journées de course devraient donc être très intéressantes à suivre.
A noter aussi la participation des Sud-Américaines Janaina SOUZA (B – Honda), Barbara NEVES GONZAGA (B – Honda) et Tania GONZALEZ (CL – Fantic).

Cette finale de l’EnduroGP Borilli s’annonce donc très excitante même si particulière dans les conditions actuelles. Mais cela n’empêchera pas les stars de la discipline de tout donner pour aller chercher leur graal… un titre de Champion du Monde ! 

Infos Pratiques finale de l’EnduroGP :
– Marco de Canaveses;
– A 55kms à l’Est de Porto ;
– Samedi et Dimanche 14 et 15 Novembre : Départs à 9h00 – Arrivées vers 16h30 ;
– Organisation : Motor Clube Marco ;
– Sites internet : www.endurogp.org;
– Circuit : 60kms – 3 tours;
– Aéroport : Porto
– GPS Point:
    – Technomousse Xtreme Test: 41°07’55.2″N 8°09’45.8″W
    – Champion Enduro Test: 41°10’22.6″N 8°10’05.2″W
    – Cross Test: 41°07’07.9″N 8°13’01.4″W
    – Paddock: 41°10’56.2″N 8°09’14.0″W

Communiqué ABC Communication