endurogp en italie

L’EnduroGP en Italie a une nouvelle fois arbitré une belle bataille entre Brad Freeman et Will Ruprecht. Le samedi, les deux cadors se sont rendus coups pour coups, avec Ruprecht qui menait de cinq secondes avant le dernier test de la journée. Et pourtant, c’est Brad Freeman qui est allé puiser dans ses réserves pour l’emporter de deux petites secondes ! Les deux leaders ont laissé un Josep Garcia impuissant à près de deux minutes, devant Andrea Verona et un incroyable Billy Bolt venu effectuer une pige en mondial avec Lettenbichler et Blazusiak. A noter, la décevante huitième place de Steve Holcombe, pas dans le rythme. En catégorie, Verona prend le E1 devant Guarnieri et Magain, Ruprecht le E2 devant Garcia et Bolt, et Freeman le E3 devant Betriu et Jamie McCanney. 

Le dimanche, Brad Freeman l’emporte de nouveau devant Will Ruprecht, mais cette fois sans avoir été vraiment contesté. Steve Holcombe s’est repris par rapport à la veille et monte sur la dernière marche du podium EGP. En E1, on retrouve le même podium Verona/Guarnieri/Magain. En E2, Ruprecht l’emporte devant Holcombe et Garcia, alors qu’en E3 Freeman gagne devant le régulier Betriu et Danny McCanney, cette fois. 

Côté français, l’EnduroGP en Italie a réussi à Hugo Blanjoue qui signe un 6/6 en E2, Antoine Basset un 6/11 à cause d’un souci mécanique le dimanche. Christophe Charlier, victime d’une grosse chute samedi, a abandonné et n’est pas reparti le lendemain. Chez les Juniors, superbe GP de Léo Le Quéré, 2/2 en J2. Antoine Criq, lui, a prend une belle troisième place J2 le samedi avant de terminer lointain 12e le lendemain. 

Tous les classements ici.