endurogp portugal

L’EnduroGP au Portugal s’est ouvert de la plus belle des façons, avec une battle royale devant entre deux habitués, les coéquipiers de chez Beta Brad Freeman et Steve Holcombe, mais désormais sérieusement challengés par deux petits nouveaux : Josep Garcia, de retour définitif de son exil en WESS, et Will Ruprecht, ex-Junior devenu grand cette saison. 

Samedi, Brad Freeman a commencé le plus fort, pendant que Steve Holcombe s’est raté d’entrée en perdant 42 secondes. Si Freeman est parvenu à contrôler jusqu’au bout, son coéquipier est tout de même bien revenu et parvient à arracher la deuxième place, devant Josep Garcia, victime d’une grosse chute, et Will Ruprecht. Dans les catégories, Andrea Verona fait triompher sa GASGAS en E1 devant Guarnieri et Christophe Charlier. Holcombe s’impose en E2 face à Garcia et Ruprecht, et Freeman en fait de même en E3 devant Jaume Betriu et Danny McCanney. Antoine Basset rentre dans le top 5. 

Chez les filles, Laia Sanz signe son retour en enduro par une victoire, comme il y a deux semaines en championnat du monde de trial ! Elle devance Jane Daniels Jane Daniels (Fantic) et Mireia Badia (GASGAS). 

En Junior, Lorenzo Macoritto devance Matteo Pavoni et Roni Kytonen, pendant qu’en Youth 125 Harry Edmondson gagne devant Albin Norrbin et Kevin Cristino, soit un triplé Fantic ! 

endurogp portugal
Will Ruprecht a une nouvelle fois impressionné !

Le dimanche, l’EnduroGP au Portugal a couronné l’homme en fort de ce début de saison, Will Ruprecht. Le pilote TM remporte son premier EGP chez les grands en devançant après une lutte sans merci Brad Freeman, Steve Holcombe et Josep Garcia qui ne monte donc pas sur le podium ! 

En E1, victoire sur cet EnduroGP au Portugal de Davide Guarnieri, le remplaçant de Loïc Larrieu ! Il devance Verona et Samuele Bernardini. 

Ruprecht remporte la catégorie reine des E2 devant Holcombe et Garcia. 

En E3, Freeman l’emporte devant Betriu et McCanney. 

En Féminines, Mireia Badia s’est vengée de la veille, l’emportant devant la championne du monde en titre Jane Daniels et Laia Sanz. 

Les Juniors ont vu la victoire de Pavoni devant le Finlandais Kytonen pour cinq secondes. Le Français Leo Le Quéré signe un beau podium. 

En Youth, Albin Norrin devance cette fois son coéquipier Harry Edmondson, Kevin Cristino terminant une nouvelle fois sur le podium. 

Retrouvez l’ensemble des résultats ici.