AccueilA LA UNEEnduroGP en Espagne : Brad Freeman confirme

EnduroGP en Espagne : Brad Freeman confirme

Le résumé de l’EnduroGP en Espagne vous est présenté par 50factory.com, le spécialiste en pièces détachées neuves et d’occasion pour motos et scooters 50 et 125 cm3.

endurogp en espagne

Tout d’abord, commençons par avoir une pensée pour Ludovic Pierre, boss de la concession LM Racing et du team de course du même nom qui fait rouler Killian Lunier, Marine Lemoine et Luc Molin-Pradel en mondial. Ludo est décédé d’un accident de la route samedi en faisant l’assistance à ses pilotes. Je ne prétends pas que je connaissais très bien Ludo, mais j’avais assez discuté avec lui pour savoir qui il était : quelqu’un de bien, de droit, de parole. RIP Ludo.

Cet accident a évidemment pris le pas sur l’aspect sportif ce week-end, mais il faut bien qu’on en parle tout de même. Cet EnduroGP en Espagne a confirmé la tendance entrevue en Italie pour l’ouverture : Brad Freeeman est revenu à son meilleur niveau, mais Josep Garcia est tout près derrière et Steve Holcombe est lui aussi en passe de redenir le grand Steve Holcombe !

En fait, les quatre premiers ont été les mêmes dans le même ordre ces deux jours espagnols : victoire de Brad Freeman en EnduroGP et en E3, devant un Josep Garcia très incisif devant son public, Steve Holcombe et enfin un Andrea Verona moins à son aise que d’habitude. Niveau français, septième place pour Zach Pichon le samedi en EnduroGP, troisième en E1 derrière Josep Garcia et Matteo Pavoni, mais abandon pour Théo Espinasse sur casse moteur. Anthony Geslin termine neuvième. Le lendemain, belle deuxième place de Théo Espinasse derrière Garcia, et la huitième place scratch ! Par contre, grosse frayeur pour Zach Pichon, qui a eu un accident en rentrant dans une voiture sur la route en liaison. Une chute qui fait froid dans le dos, compte-tenu de l’actualité de ce week-end… Abandon également pour Anthony Geslin le dimanche.

En E2, Hugo Blanjoue s’en sort avec 9/8 convenable pour son retour à la compétition après sa blessure sur le France.

Chez les E3, Christophe Charlier s’st arraché les ligaments du pouce au training et n’a pas roulé. Coup dur pour le Corse qui va devoir se faire opérer. Luc Fargier termine cinquième et sixième, Léo Le Quéré onzième le samedi après avoir pris des pénalités pour avoir pris trop de temps à changer une pièce sur sa moto, mais ramène une septième place le dimanche.

En Juniors, Jed Etchells a remporté le premier jour devant Albin Nordinn et Jeremy Sidow, ce dernier remportant le deuxième devant Etchells et Nordbinn. Antoine Alix finit 4/5 en J1. Killian Lunier n’a pas roulé, pour des raisons évidentes.

Enfin, en Youth, Kevin Cristino gagne les deux jours devant Thibault Giraudon et Léo Joyon. Maxime Clauzier termine quatrième le samedi, son frère Clément huitième. Le dimanche, Maxime fait cinquième, juste devant son frère.

Prochain rendez-vous en Finlande, les 26/27/28 mai.

Tous les résultats ici. 

Par Rich’.

endurogp en espagne
Killian Lunier avec Ludovic Pierre, qui a perdu la vie ce week-end. RIP Ludo.

 

Article précédent
Article suivant

A Lire aussi