AccueilA LA UNEEnduroGP 2023 : Freeman frappe deux fois

EnduroGP 2023 : Freeman frappe deux fois

Le résumé EnduroGP 2023 en Italie vous est présenté par 50factory.com, le spécialiste en pièces détachées neuves et d’occasion pour motos et scooters 50 et 125 cm3.

endurogp 2023
L’EnduroGP 2023 s’est ouvert ce week-end en Italie, près de San Remo et de la frontière française. Mais c’est bien un Anglais qui a marqué l’épreuve, en s’imposant par deux fois au scratch. Derrière, la lutte a été intense. Cette saison s’annonce dantesque.

Brad Freeman est donc le premier vainqueur en EnduroGP 2023, et le pilote Beta n’a pas fait de détails en s’offrant les deux journées. Après une année 2022 perturbée par des pépins physiques à répétition, le champion anglais, déjà titré plusieurs fois dans les catégories EGP comme E3, avait montré lors des Assoluti d’Italia qu’il faudrait compter sur lui. C’est bel et bien le cas !

Pourtant, il y a du monde pour essayer de le contester, avec notamment le champion du monde en titre Andrea Verona. Passé de la petite 250F à la 350, le pilote GASGAS a indiqué qu’il lui faudrait encore un peu de temps pour être à 100%, mais il a prouvé qu’il était déjà dangereux, en signant deux deuxième places en EnduroGP et deux victoires en E2 devant Steve Holcombe. L’autre multi-champion du monde de chez Beta, opéré de l’épaule à l’intersaison, monte deux fois sur le podium de ce premier EnduroGP 2023 derrière les deux pré-cités, là encore une grosse performance si tôt dans la saison.

A la quatrième place provisoire EGP, Josep Garcia, qui a chuté le premier jour et s’est donc fait prendre la victoire de catégorie le samedi en E1 par… Zach Pichon. L’Espagnol a redressé la barre le lendemain en gagnant le E1 mais n’a pas réussi à monter sur le podium EGP.

Derrière ces cadors, Hamish MacDonald, de retour lui aussi de blessure, a réalisé un beau Jour 2.

EnduroGP 2023 : Zach Pichon au rendez-vous

EnduroGp 2023
Zachary Pichon n’a pas loupé son arrivée chez les grands, avec une victoire d’entrée en E1 !

La (demi) surprise de ce week-end, surtout le samedi, a donc été la superbe performance de Zach Pichon. Le néo pilote E1, champion Junior en titre, a en effet dominé la première journée de sa catégorie, et s’impose ainsi dès sa première chez les Grands ! Le lendemain, quelques petits détails l’ont empêché de récidiver, mais Zach s’est tout de même battu jusqu’au bour pour la deuxième place, avant de chuter dans le dernière spéciale et de devoir ainsi se contenter de la quatrième place de la journée. Reste le principal : Zach a clairement franchi un nouveau cap et parait prêt à se battre avec les grands dès cette saison. Respect !

Autre français en vue en E1, Théo Espinasse a réalisé un beau GP, en montant deux fois sur le podium. Du mieux, après une année 2022 contrariée par les blessures. Anthnoy Geslin signe un régulier 9/9.

Week-end difficile par contre pour Hugo Blanjoue, 10/DNF en E2. En E3, Christophe Charlier a signé un joli retour en EGP avec un très crédible 4/6. C’est mieux que Léo Le Quéré (10/11), loin de ses objectifs, ou Luc Fargier qui faisait aussi ses débuts chez les grands (12/10).

En Junior, Jeremy Sidow, l’ex-star du MX, a lutté avec l’Anglais Jed Etchells tout au long de la course. Antoine Alix (13/21) et Killian Lunier (15/18) pointent respectivement à la 15e et 17e place du provisoire.

En Youth, si Kevion Cristino s’est imposé les deux fois, Thibault Giraudon lui a montré que ce ne serait pas si facile cette saison en lui mettant la presssion. Léo Joyon complète le podium les deux jours, et les frères Clauzier ont montré de belles choses eux aussi (Clément 7e du provisoire, Maxime 9e). Bien !

Enfi, chez les Femmes, Janes Daniels s’impose par deux fois. Justine Martel, meilleure française, est 7e du provisoire, Marine Lemoine 10e et Elodie Chaplot 11e.

Prochain rendez-vous pour ce EnduroGP 2023 à Lalin, en Espagne, dans un mois, sur un terrain bien connu des enduristes. On a hâte !

L’ensemble des résultats ici. 

A Lire aussi

Anthony Geslin

Interview : Anthony Geslin, passioné avant tout

0
Champion de France en titre de cross-country et animateur du championnat de France d'enduro depuis des années, Anthony Geslin est le genre de pilote...