AccueilA LA UNEEnduroGP du Portugal : Garcia vainqueur, Holcombe bétonne

EnduroGP du Portugal : Garcia vainqueur, Holcombe bétonne

endurogp du portugal
Quel retour à la compétition pour l’EnduroGP du Portugal, avec deux jours de haute intensité en tête entre le trio Josep Garcia, Steve Holcombe et Andrea Verona ! Les trois stars de l’enduro mondial se sont battus à coups de secondes les deux journées de course, la victoire se jouant à chaque fois sur le fil. Et finalement, c’est Josep Garcia, qui n’avait plus gagner depuis la Suède, avant son crash, qui remporte les deux journées. Le samedi devant Andrea Verona pour six secondes, avec Steve Holcombe seulement deux derrière après un début de course timide.

Le dimanche, Steve Holcombe n’a cette fois pas oublié de se réveiller dès le début en prenant le commandement des opérations, mais Josep Garcia, diabolique dans la cross test, a réussi à refaire son retard et s’impose après onze spéciales pour moins de deux secondes face au pilote anglais porteur de la plaque de leader du championnat. Dans le coup encore une fois, Andrea Verona a été à la faute et termine troisième. Un affrontement royal qui a bénéficié le plus à Steve Holcombe, qui repart avec 19 points d’avance avant la finale en EnduroGP et 18 en E2. De quoi arriver confiant pour dépasser le record de titres de Juha Salminen !

https://www.enduromag.fr/endurogp-de-suede-victoire-et-blessure-pour-garcia-holcombe-retrouve-le-sourire/
Josep Garcia a renoué avec la victoire au Portugal en, gagnant les deux jours.

Derrière les trois extraterrestres, c’est Zach Pichon qui s’en est le mieux sorti le samedi avec la quatrième place scratch et deuxième en E1 derrière Josep Garcia. Le lendemain, Zach termine une nouvelle fois deuxième de la catégorie et sixième scratch. Théo Espinasse, lui, termine deux fois au pied du podium E1 derrière Jamie McCanney et 9e et 10e en EnduroGP.

En E2, Verona et Holcombe gagnent chacun une journée, Benardini et Watson montant tour à tour sur le podium. Notez qu’Hugo Blanjoue, blessé à l’astragale depuis la finale du France, n’était pas présent.

En E3, Brad Freeman revenait à la compétition après trois mois sans rien faire du tout, ni moto ni physique, pour laisser son cerveau guérir après quelques chutes de suite sur la tête. L’Anglais a perdu le titre EGP ce week-end mais a réussi à sauver les meubles en E3 en signant un beau 2/1, battu le samedi par Jaume Betriu mais vainqueur le dimanche devant Mikael Persson et Christophe Charlier, qui signe un beau podium pour son retour de blessure sur cet EnduroGP du Portugal. Julien Roussaly, lui, est passé près du podium samedi, quatrième, mais n’a pas pu roulé le lendemain à cause d’une douleur au pouce. Le solide gaillard a préféré se ménager pour les ISDE qui approchent. Victime d’un abandon le premier jour, Luc Fargier termine sixième dimanche.

endurogp du portugal
Deux fois deuxième en E1, quatrième et sixième scratch, Zach Pichon continue sur sa superbe lancée du moment.

En Junior, Jed Etchells et Arbin Norrbin se sont échangés les journées une fois de plus. Dix points séparent le leader Etchells de son dauphin avant la finale. Antoine Alix termine 6e scratch, 5e J1 le premier jour, puis 9e scratch et 6e J1 le dimanche. On note l’impressionnant podium de l’Australien Kyron Bacon le dimanche, qui faisait ses débuts en EnduroGP. Costaud !

Enfin, en Youth, Kevin Cristino n’a cette fois pas laissé les Français le chatouiller. Il s’impose les deux jours devant Léo Joyon. Thibault Giraudon monte sur le podium du samedi, Clément Clauzier prenant la sixième place. Le dimanche, Clément Clauzier termine 5e, Thibault Giraudon 7e.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la finale de ce championnat EnduroGP, de nouveau au Portugal mais sur un sol différent.

Les résultats complets ici. 

Par Rich’.

A Lire aussi

Anthony Geslin

Interview : Anthony Geslin, passioné avant tout

0
Champion de France en titre de cross-country et animateur du championnat de France d'enduro depuis des années, Anthony Geslin est le genre de pilote...