EnduroGP au Portugal

L’EnduroGP au Portugal, sur les terres souvent utilisées de Coimbra, a produit des résultats inhabituels par rapport à ce qu’on avait vu jusqu’ici, notamment en EnduroGP.

Déjà, l’absence de Josep Garcia, qui s’est blessé lors de la dernière épreuve en Italie, rebattait les cartes. Will Ruprecht avait un boulevard devant lui, mais l’Australien n’a pas su en profiter, puisqu’il s’est auto-éliminé dès la première spéciale avec un gros crash qui lui a fait perdre beaucoup de temps. Finalement, c’est Nathan Watson qui a su profiter des malheurs des cadors de l’Enduro GP pour remporter sa première journée depuis 2017 ! Il devance Andrea Verona, l’Australien Daniel Milner et Steve Holcombe, de retour lui aussi au premier plan après un début de saison difficile avec plusieurs chutes. Un superbe top 5 ce premier jour en EGP pour Hugo Blanjoue, qui monte ainsi sur le podium E2 derrière Watson et Holcombe. rayon français, si Loic Larrieu a commis trop d’erreurs pour faire mieux que huitième en E1, devant Théo Espinasse, Antoine Basset, lui, signe une belle deuxième place en E3. Léo Le Quéré termine cinquième, Antoine Criq septième.

En Junior, Zach Pichon s’est imposé avec la manière (troisième au scratch !!!) le samedi de cet EnduroGP au Portugal devant Rony Kytonen en Luc Fargier, ce dernier s’imposant en J2 une nouvelle fois. Chez les Youth 125, victoire d’Harry Edmondson, devant Kevin Cristino et Samuli Puhakainen, Thibalut Giraudon et Léo Joyon suivant aux quatrième et cinquième place.

Le jour 2 de l’EnduroGP au Portugal a vu le même vainqueur que la veille, et donc le doublé pour Nathan Watson devant une nouvelle fois Andrea Verona qui récupère ainsi la plaque dorée du leader provisoire de l’EnduroGP devant Will Ruprecht, diminué par sa chute de la veille. Steve Holcombe confirme ses progrès avec une troisième place, juste devant son coéquipier Brad Freeman, vainqueur en E3. Chez les Français, encore une solide journée pour Hugo Blanjoue, quatrième en E2, au contraire de Loic Larrieu contraint à l’abandon après une chute, comme son coéquipier Daniel Milner. En E3, top 5 pour Léo Le Quéré juste devant Antoine Basset, neuvième place pour Antoine Criq.

Chez les Juniors, Rony Kytonen s’impose pour la première fois de la saison, suite à une chute de Zach Pichon qui a réussi à revenir à la deuxième place tout de même. Luc Fargier complète le podium et gagne en J2.

Enfin, en Youth, victoire d’Harry Edmondson devant Kevin Cristino, Leo Joyon, Samuli Puhakainen et Thibault Giraudon.

EnduroGP au Portugal : l’ensemble des résultats en cliquant ici.