Quelle journée ! Après une étape 9 annulée, la 10, elle, a pesé de tout son poids sur la course, avec  de nouveau des WP bien délicats à trouver, notamment dans les 100 premiers kilomètres. Le tout sous une chaleur écrasante qui contraste avec le froid et la pluie des jours précédents.
Finalement, après un début de spéciale un moment dominé par son frère Adrien et sa Sherco (finalement 7e) , on pensait que Michael Metge allait empocher sa première victoire. Le pilote Honda a semble-t-il manqué un WP, cédant ainsi la victoire à son leader Barreda et Sefan Svitko, de retour au premier plan après une première semaine discrète. Franco Caimi, l’étonnant argentin, continue de jouer aux avant-postes avec une 3e place, devant un étonnant Ondrej Klymciw. Pierre Alexandre Renet, 4e du jour à 5 minutes du vainqueur, fait également une belle spéciale et une belle opération au provisoire, contrairement à son coéquipier chilien. En effet, Pablo Quintanilla, second du rallye au départ de la SP, s’est d’abord perdu avant de connaitre un souci mécanique puis finalement de chuter lourdement. Trauma cranien, ambulance et rallye terminé pour PQ…
Journée désastreuse aussi pour nos français de chez Yamaha Adrien Van Beveren et Xavier de Soultrait, respectivement 17e et 22e de l’étape, en cédant 30 mn et près d’une heure pour XdS. Dur, si proche de l’arrivée.

Clin d’oeil à Laia Sanz, 14e de cette étape très difficile. Plus c’est dur, plus Laia impressionne…

 

Le classement de l’étape 
Le classement général
La vidéo de Bivouac sur France2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici