étape 2

L’étape 2 du Dakar 2023 reliait Sea Camp à Alula, pour quelques 430 kilomètres de spéciale. Et cette fois, la jeunesse a pris le pouvoir, puisque c’est le jeune Américain Mason Klein qui décroche son premier scratch en spéciale, lui qui était le meilleur rookie de l’année dernière et vainqueur en Rally2. Qui plus est, il remporte cette étape 2 malgré une pénalité pour vitesse excessive qui lui coûte deux minutes ! Le Harry Potter de la catégorie RallyGP en profite aussi pour prendre la tête provisoire du rallye. Une sacrée performance !

Daniel Sanders était parti, comme hier, le couteau entre les dents et a longtemps mené les débats, avant de perdre gros sur la fin de l’étape. En cause, la volonté affichée de ne pas prendre les devants demain. C’est donc le jeune Allemand de chez Hero Sebastian Bühler qui termine deuxième devant Skyler Howes. Ricky Brabec, l’ancien leader de la course, ne termine que 15e, juste devant son coéquipier Adrien Van Beveren.

Après avoir tenu la dragée haute à ses homologues du RallyGP tout au long de la spéciale du jour de cette étape 2, le rookie sud-africain venu du MX Michael Docherty a un peu cherché sa route dans les derniers partiels et a perdu du temps. Il peut néanmoins se consoler avec une belle victoire en Rally2. La révélation du rallye jusqu’ici !

Au général, Mason Klein prend donc les commandes, mais ce fûté de Toby Price est juste derrière, à l’affût, tout comme Barreda, Kevin Bénavidès, Sanders ou Brabec. Adrien Van Beveren est onzième provisoire.

Demain, départ d’Alula vers Ha’il, pour une portion de spéciale éblouissante, « peut-être les cinquante plus beaux kilomètres du rallye », selon David Castera. On suivra cela avec le plus grand intérêt !

Retrouvez tous les résultats de l’étape 2 et du classement général en cliquant ici.