étape 8

Longue étape 8 aujourd’hui sur ce Dakar 2022, avec 435 kilomètre de liaison et 395 kilomètres de spéciale entre Al Dawadimi et Wadi Ad Dawasir. Et de nouveau des rebondissements ! Mais commençons par celui d’hier, avec l’abandon surprise de Daniel Sanders, qui faisait jusqu’ici un Dakar exemplaire. Le pilote GASGAS est en effet tombé en liaison, sur la route, à quelques kilomètres seulement du départ. Le bilan est lourd, avec un poignet et un coude cassés. Une vraie déception pour celui qui occupait une belle troisième place au général !

Si Adrien Van Beveren avait profité de cette étape 7 hier pour prendre le maillot jaune, comme on dirait en cyclisme, il n’a occupé ce rang que brièvement, puisqu’il s’est fait déposséder aujourd’hui de la tête du classement par le redoutable Sam Sunderland. L’Anglais from Dubaï remporte la spéciale, avec au final 3’45 » sur Matthias Walkner et 4’43 sur Adrien Van Beveren. Quatrième du classement général provisoire, Pablo Quintanilla revient à 5’30 » du leader grâce à sa deuxième place du jour.

Belle performance aujourd’hui de Ricky Brabec sur sa Honda du HRC, quatrième de l’étape à 6’44 du vainqueur. Autre américain à la fête, le rookie Mason Klein, qui peut aisément qualifier de révélation de cette édition. Il signe le cinquième temps de cette étape 8 et pointe dans les dix premiers du classement provisoire, une sacrée performance pour un pilote privé dont c’est la première participation !

Avec les dix premiers du classement général qui se tiennent en un peu plus d’une demi-heure, rien n’est encore joué sur ce Dakar, mais les tendances commencent tout de même à se dessiner.

Les résultats complets ici.