étape 6

L’étape 6 du Dakar 2022 a une fois de plus couronné l’Australien Daniel Sanders sur sa GASGAS, sa troisième victoire depuis le début de la course !

Celle-ci est peut-être la moins prestigieuse tout de même, la course ayant été neutralisée. Voici les mots officiels de la direction de course : « La course motos et quads a été arrêtée à la première neutralisation au kilomètre 101, la dégradation de la piste due au passage des autos et camions hier, associée aux fortes pluies récentes, ayant rendu le parcours impraticable. » 101 km, donc, en lieu et place des quelques 400 prévus au départ. Inutile de dire que la stratégie d’ASO de faire passer une journée les quatre roues, le lendemain les motos sur le même parcours n’a pas fonctionné à merveille… La météo n’ayant pas aidé non plus.

Daniel Sanders devance donc Sam Sunderland et Matthias Walkner sur cette étape, ces trois-là étant également les trois premiers du général maintenant que Sanders a passé Adrien Van Beveren au général. Suivent derrière Pablo Quintanilla, Ricky Brabec et Mason Klein, le rookie montrant une nouvelle fois toute l’étendue de son talent. On devrait vite en entendre parler !

Cette étape 6, même raccourcie, a fait au moins une victime : Ross Branch. Après une grosse chute, le pilote Yamaha issu du Botswana a quitté la spéciale pour être dirigé vers le service médical. Pas plus d’infos pour le moment. C’est donc un deuxième abandon en autant de participation comme pilote d’usine pour lui, pourtant habitué à s’accrocher. A la Branch, quoi.

Côté français, Adrien Van Beveren, 8e de la spéciale, est le premier représentant devant Xavier De Soultrait, 21e, et Camille Chapelière 24e.

Demain, la caravane du rallye s’offre un petit répit avec la journée de repos à Riyad, dans la capitale saoudienne. L’occasion de recharger les batteries pour les pilotes comme pour la mécanique !

Les résultats complets ici.