Toujours marquée par la forte présence de sable et de fesh-fesh, la 10e étape a vu la 4e victoire d’étape en 2014 de l’Espagnol Joan Barreda (Honda) -en photo © Honda HRC-, devant Helder Rodrigues (Honda) et Cyril Despres (Yamaha). Malgré sa pénalité de 15 minutes pour vitesse excessive la veille, Joan Barreda reste à l’attaque et l’a montré lors de la 10e étape, longue de 688 km entre Iquique et Antofagasta. 10e à s’élancer pour la 1ère des deux spéciales du jour, le pilote Honda a profité de cette position idéale en piste pour suivre les traces des premiers et «ouvrir en grand» tout au long du parcours. 1er à s’élancer en piste, le leader du général Marc Coma a géré toute la journée qu’il termine 5e et concède au final 11’26 » à son dauphin provisoire, mais compte encore 44’10 d’avance en tête.
Le podium se dessine à deux jours de l’arrivée à Valparaiso : Marc Coma dispose d’une avance solide sur Barreda qui lui permet de commencer à gérer cette fin de rallye. D’autant qu’il est épaulé par son porteur d’eau Jordi Viladoms, pénalisé de 15 minutes pour changement de moteur, en 3e position au général. Le pied du podium devrait être l’objet d’une belle bagarre puisque Pain, Rodrigues, Despres et le Polonais Przygonski se tiennent en seulement 13 minutes.

Olivier Pain est toujours le meilleur Français en course, en 4e position : le podium est encore à sa portée.
Cyril Despres opère une belle remontée, il est en 6e position, tout proche du top 5, voire mieux !
David Casteu serre les dents, déterminé à rallier l’arrivée en dépit de sa fracture de la clavicule. Sa 10e place au général n’en est que plus honorable.

Laia Sanz, «Reina del Dakar» comme l’appellent les Espagnols, a fait trembler ses fans hier. A 20 km de l’arrivée, son embrayage l’a lâchée et elle a perdu deux heures en réparant. Elle figure toujours dans le top 20. «Au Dakar, il y a toujours un mauvais jour, et pour moi c’était sur cette étape !» a-t-elle commenté hier.

Résumé vidéo de l’étape 10

Classement étape 10
1 BARREDA BORT JOAN (ESP) HONDA 04h42m14s
2 RODRIGUES HELDER (PRT) HONDA 04h49m56s +07m42s
3 DESPRES CYRIL (FRA) YAMAHA 04h51m40s +09m26s
4 PAIN OLIVIER (FRA) YAMAHA 04h53m11s +10m57s
5 COMA MARC (ESP) KTM 04h53m26s +11m12s
6 PRZYGONSKI KUBA (POL) KTM 04h57m08s +14m54s
7 SVITKO STEFAN (SVK) KTM 04h57m14s +15m00s
8 PIZZOLITO JAVIER (ARG) HONDA 04h58m58s +16m44s
9 JAKES IVAN (SVK) KTM 05h00m17s +18m03s
10 GOUET DANIEL (CHL) HONDA 05h01m21s +19m07s

Général après l’étape 10
1 COMA MARC (ESP) KTM 41h48m33s
2 BARREDA BORT JOAN (ESP) HONDA +44m24s
3 VILADOMS JORDI (ESP) KTM +02h02m03s
4 PAIN OLIVIER (FRA) YAMAHA +02h16m12s
5 RODRIGUES HELDER (PRT) HONDA +02h21m12s
6 DESPRES CYRIL (FRA) YAMAHA +02h28m27s
7 PRZYGONSKI KUBA (POL) KTM +02h29m15s
8 GOUET DANIEL (CHL) HONDA +03h05m54s
9 SVITKO STEFAN (SVK) KTM +03h33m07s
10 CASTEU DAVID (FRA) KTM 450 RALLY +03h41m54s

Aujourd’hui, encore un morceau de bravoure au programme entre Antofagasta et San Salvador. En plus de la distance, les concurrents seront ici testés sur l’ensemble des difficultés que propose le désert d’Atacama…et tout ce que le rallye raid exige comme qualités. Après les pistes de mines, puis les nombreux rios à négocier, les pilotes seront appelés à se départager au coeur des dunes de Copiapo : sept heures au guidon sont programmées pour les plus rapides des motards. Autant dire que cette journée décisive ne manquera pas d’opportunités pour faire son retour dans le match pour la gagne. Ce sera l’étape de référence de l’édition 2014 !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici