En tête depuis le début du rallye Joan Barreda (Honda) a remporté hier sa deuxième spéciale du Dakar 2014 et dispose d’un avantage de plus de 13 minutes sur Despres (Yamaha) et Coma (KTM), les deux autres gagnants d’une étape de 665 km sélective. Hier, les pilotes ont tutoyé les sommets avec une altitude atteinte en spéciale de 4300 mètres et ont découvert les spectaculaires paysages de la chaîne andine. Chaleur, altitude, parcours trialisant, la première partie de l’étape marathon qui se poursuit aujourd’hui n’a pas épargné les concurrents et la liste des abandons s’allonge. Deux pilotes Elite ont été blessés hier : Ruben Faria (KTM) et Frans Verhoeven (Yamaha).

Impressionnant tout au long de 243 kilomètres d’une spéciale légèrement amputée pour éviter des terrains dégradés en première partie de parcours, Barreda a encore frappé fort, tout en ouvrant la piste durant la majeure partie de la distance. Avec 4’41 » d’avance sur Cyril Despres en arrivant au bivouac, Barreda a creusé un écart de 13’04, précisément devant le tenant du titre. Le Français peut se considérer comme l’autre bénéficiaire du jour : 8e de la hiérarchie au départ hier matin, il devient maintenant le premier poursuivant de leader de la course, positionné à 13’04 ». Cette étape sélective a donc fait émerger les meilleurs techniciens de la discipline. Le tiercé du jour, comme le podium provisoire, est ainsi complété par l’Espagnol Marc Coma, qui talonne Despres à 52 ».

Derrière eux, Alain Duclos (Sherco) et Chaleco Lopez (KTM) restent dans le coup à moins de 20 minutes. David Casteu (KTM) peut toujours ambitionner une place d’honneur, avec 22′ de retard, tout comme Olivier Pain (Yamaha) qui en compte 36′.

Laia Sanz (Honda) s’est hissée hier en 20e position, ce qui est aussi sa place au général.

Belle perf de Xavier de Soultrait (Yamaha) 31e de l’étape 3 et 34e au provisoire.

Ils ont dit :
Cyril Despres : «La spéciale d’aujourd’hui est dans le Top 5 des spéciales les plus impressionnantes que j’ai fait en 13 ans de courses de rallyes – et pourtant j’ai vu des endroits magnifiques ! Comme annoncé, les récentes pluies ont contraint à raccourcir la première partie de la spéciale, pas simple ! Au kilomètre 299, nous sommes arrivés à cette incroyable ascension de 3 km. Ce fut très très dur et j’ai commencé à imaginer la quantité de pilotes qui allaient être hors course à ce moment là – et pas seulement les amateurs allaient devoir se battre. Après ceci nous avons parcouru environ 60 kilomètres sur des pistes impressionnantes à travers une série de chaînes de montagnes, aussi belles que difficiles à naviguer. Vers la fin je me suis rapproché et j’ai doublé David Casteu et Marc Coma. Globalement, une excellente journée qui compense largement les déceptions d’hier.»

Michael Metge : «Ce matin, j’ai promis à Cyril que je lui ramènerai les pneus en « parfait  » état et ce soir je suis fier d’affirmer que j’ai tenu ma promesse. J’ai commencé lentement, même trop lentement, mais j’ai trouvé un rythme optimal en suivant les traces d’autres pilotes et en gardant aussi une vitesse constante pour préserver les freins. Un autre point positif de la journée a été l’itinéraire conçu par David Castera qui était tout simplement incroyable. Aujourd’hui, j’ai été dans des endroits uniquement accessibles en moto et en moto de trial de préférence. Ce fut une expérience unique. De plus, à part l’échange de roues, Cyril et moi n’avons pas grand-chose à faire sur les motos. Maintenant nous allons faire nos road book et on changera l’huile lorsqu’elle aura un peu refroidi.»

David Casteu : «Ce fut une étape avec des paysages magnifiques, des crêtes, des montées ! Je n’aurais jamais cru passer par là en moto ! Ce fut très très difficile, mais j’ai bien assuré. Nous sommes montés à 4500 m, mon moteur ratatouillait un peu, mais j’ai bien géré. J’ai de plus en plus confiance en cette moto et en ma navigation, l’expérience paye. Je suis 5e de l’étape et 6e au général, c’est le top ! J’ai fait une petite chute dans les cailloux alors que j’étais debout sur la moto, j’ai roulé sur une pierre et ça m’a mis un coup de raquette, mais je n’ai rien, tout va bien».

Alain Duclos«Je suis à San Juan. Tout s’est bien passé, enfin pratiquement. J’ai eu la trouille un peu au début car il y avait une traversée de Rio avec pas mal d’eau donc j’ai décidé de rouler cool, à ma main pour ne pas abimer la moto. Finalement, voyant que les autres faisaient soit des erreurs de navigation, soit chutaient, j’ai décidé de prendre un rythme plus soutenu. Chaleco m’a rejoint dans les 40-50 derniers kilomètres et on a roulé ensemble. Donc ce début de rallye se passe super bien, les pics me conviennent bien et puis surtout je ne me prends pas la tête, je roule à la sensation, je me sens en sécurité sur la moto, je ne force pas et j’ai de la marge. J’entends continuer dans cet état d’esprit, je ne m’interdis rien, je me fais confiance tout simplement. Physiquement je suis à toc et j’attends la suite avec impatience.»

Classement étape 3
1 Joan Barreda 03:47’03 ESP HONDA TEAM HRC
2 Cyril Despres +4’41 FRA YAMAHA Yamaha Racing
3 Marc Coma +6’56 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
4 Alain Duclos +10’51 FRA SHERCO Sherco Rally Factory
5 David Casteu +11’17 FRA KTM Team Casteu
6 Chaleco López +16’36 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
7 Gerard Farrés +16’50 ESP GAS GAS Gas Gas JVO Factory Team
8 Stefan Svitko +19’06 SLO KTM Oraving Slovnaft Team
9 Kuba Przygonski +20’12 POL KTM KTM Rally Factory
10 Olivier Pain +20’34 FRA YAMAHA Yamaha Racing

Classement provisoire après l’étape 3
1 Joan Barreda 09:56’44 ESP HONDA TEAM HRC
2 Cyril Despres +13’04 FRA YAMAHA Yamaha Racing
3 Marc Coma +13’56 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
4 Alain Duclos +16’38 FRA SHERCO Sherco Rally Factory
5 Chaleco López +18’39 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
6 David Casteu +22’16 FRA KTM Team Casteu
7 Jordi Viladoms +34’33 ESP GAS GAS Gas Gas JVO Team
8 Olivier Pain +36’33 FRA YAMAHA Yamaha Racing
9 Kuba Przygonski +37’54 POL KTM KTM Rally Factory
10 Stefan Svitko +40’09 SLO KTM Oraving Slovnaft Team

Le résumé vidéo de l’étape 3

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici