On fire en ce début d’année, Graham Jarvis s’impose lors de cette 14e édition de la Hell’s Gate, disputée dans les montagnes Toscanes. Ce qui veut dire que le vieux lion de chez Husqvarna est toujours invaincu en cette année 2017. OK, on n’est qu’en février, mais ça cause, quand même, comme statistique ! Désormais cinq fois vainqueur de l’épreuve, il en est le recordman, évidemment…

Pourtant, ça n’a pas été facile cette édition. Parti tranquillement, comme à son habitude, Jarvis laissait Wade Young, le tenant du titre, faire le boulot devant. Jusqu’à ce qu’à mi-course, le jeune pilote Sherco soit contraint de changer de roue, l’obligeant ainsi à un coûteux passage au stand en terme de temps. A partir de là, Jarvis a pris les commandes de la course, pour ne plus les lâcher et accroître peu à peu son avance sur son surprenant dauphin Travis Teasdale. Le jeune sud’africain, comme Young, a décidé de développer son programme en Europe et ne devrait pas tarder à frapper aux portes des usines avec un tel résultat. Il devance finalement son compatriote Young,  bien remonté après son pit-stop, et Mario Roman. L’autrichien Philipp Bertl, sur sa Beta, est le dernier finisher à la cinquième place, devant le premier italien, Diego Nicolleti, qui est parvenu à doubler un Billy Bolt privé de frein arrière depuis le début de la course dans la dernière heure.

Photo Future7Media.

Résultats :
1. Graham Jarvis (GB, HVA), 3H08’23 ; 2. Travis Teasdale (SAF, KTM), +04’11” ; 3. Wade Young (SAF, Sherco), 5’19” ; 4. Mario Roman (Esp, Sherco), +8’38 ; 5. Philipp Bertl (Aut, Beta), +1 Lap.

Les meilleurs moments en vidéo :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici