championnat du monde extrême

Le championnat du monde extrême s’est ouvert cette semaine à Arad, en Israël, avec des températures aussi extrêmes que le championnat, justement. Et c’est le pilote Sherco officiel Mario Roman qui remporte le Minus 400. En tête pendant les deux premiers jours de compétition en Israël, l’Espagnol s’est frayé un chemin jusqu’à la victoire finale lors de la troisième et dernière journée du Minus 400.

Le champion du monde d’enduro extrême en titre Billy Bolt a bien démarré la saison 2022, le pilote du team Husqvarna se classant deuxième. Graham Jarvis, de retour de blessure, a placé sa propre Husqvarna du Jarvis Racing Team en troisième position.

Après deux premiers jours de course très animés, l’épreuve finale du Minus 400 consistait en un parcours de 75 kilomètres, dont la difficulté augmentait à chaque kilomètre. Une finale rendue encore plus difficile par la chaleur intense à laquelle les pilotes ont été confrontés en Israël.

championnat du monde extrême Montrant qu’il n’est pas perturbé par les températures extrêmes, Wade Young, le pilote Sherco (vainqueur le deuxième jour) était en quête de la victoire le troisième jour et a immédiatement donné le ton. Le Sud-Africain semblait à l’aise en tête, apprivoisant le terrain glissant et les montées rocheuses avec une relative facilité.

Billy Bolt (vainqueur le premier jour) a occupé rapidement deuxième position, avant d’être repris par Mario Roman, parti quatrième. En entrant au ravitaillement, le trio était regroupé et la lutte pouvait alors s’engager pour la seconde moitié de course.

championnat du monde extrême
Les dernières sections clés allaient s’avérer décisives pour le podium. C’est dans un pierrier très technique, rendu encore plus difficile par la chaleur qui réverbère sur les rochers, que Roman a fait la différence. Prenant le contrôle de la course, il a réussi à creuser un écart sur ses rivaux et n’a jamais été repris, remportant la victoire avec sept minutes d’avance sur un Billy Bolt touché au poignet.

La lutte pour la dernière marche du podium s’est rapidement intensifiée dans les dernières minutes, avec ces dernières sections techniques qui n’ont pas fait de prisonniers. Après un départ tranquille, Graham Jarvis est revenu en force à la sortie du ravitaillement pour se battre pour le podium. Une erreur de navigation (au GPS) de Young a ainsi permis au rusé Britannique de prendre la troisième place. Alfredo Gomez a également profité des déconvenues de Wade Young pour terminer devant lui, au pied du podium.

Après la chaleur extrême et le terrain sec de la Mer Morte en Israël, le Championnat du Monde extrême se dirige maintenant vers les montagnes serbes pour la deuxième manche du Xross Hard Enduro Rally, du 18 au 21 mai.

Mario Roman : « Ah oui, c’est incroyable d’avoir cette victoire. Quel début de saison ! J’ai l’impression que cela fait longtemps que je n’ai pas remporté de grande victoire. Dans l’ensemble, la course a été très bonne pour sa première édition. Les trois jours ont été difficiles avec le terrain et la chaleur. Aujourd’hui, c’était une bataille. Je suis parti quatrième et je me suis concentré sur mon propre rythme. Dans le technique, je les ai rattrapés et après le ravitaillement, j’ai continué à attaquer. Dans les dernières sections clés, j’ai fait mon effort et j’ai pris la victoire. »

Billy Bolt : « Le début de la saison a été physique, c’est certain. Après une saison complète de Superenduro, j’étais un peu sous-préparé en venant ici. Compte tenu du peu de temps que j’ai passé sur le 2T avant Israël, je suis content de ma deuxième place. Au ravitaillement, j’ai pu voir que les pneus de Mario et Wade étaient en meilleur état que le mien, donc je savais que je devais juste m’accrocher à l’arrivée pour assurer un podium. »

Graham Jarvis : « C’est génial d’être de retour en course et encore mieux de finir sur le podium. Le chemin de la guérison a été long pour en arriver là. La partie initiale de la course d’aujourd’hui était rapide et je n’étais pas à l’aise pour rivaliser avec les meilleurs tout de suite, je pense encore à mon genou. Mais après le point de service, je me suis installé dans mon rythme et j’ai commencé à remonter. Le pierrier à la fin a été décisif et j’ai réussi à aller chercher cette troisième place. »

Résultats Minus 400 :

1. Mario Roman (Sherco) 3:48.24 ; 2. Billy Bolt (Husqvarna) 3:55:37 ; 3. Graham Jarvis (Husqvarna) 3:58:00 ; 4. Alfredo Gomez (GASGAS) 4:03:08 ; 5. Wade Young (Sherco) 4:06:48 ; 6. Teodor Kabakchiev (Husqvarna) +2CP, 3:11:33 ; 7. Dominik Olszowy (GASGAS) +2CP, 3:11:58 ; 8. Michael Walkner (GASGAS) +2CP. 3:15:42 ; 9. David Cyprian (KTM) +2CP, 3:24:52 ; 10. Francesc Moret (Rieju) +2CP 3:26:19…

Classement du championnat du monde extrême (après le round sur 8)

1. Mario Roman (Sherco) 20pts ; 2. Billy Bolt (Husqvarna) 17pts ; 3. Graham Jarvis (Husqvarna) 15pts ; 4. Alfredo Gomez (GASGAS) 13pts ; 5. Wade Young (Sherco) 11pts ; 6. Teodor Kabakchiev (Husqvarna) 10pts ; 7. Dominik Olszowy (GASGAS) 9pts ; 8. Michael Walkner (GASGAS) 8pts ; 9. David Cyprian (KTM) 7pts ; 10. Francesc Moret (Rieju) 6pts…

L’ensemble des résultats ici.