Fortunato, Carpentier et Rossat, chefs de file des tricolores sur l’Europe.

La deuxième des quatre manches du championnat d’Europe 2015 qui se disputait en Croatie les 30 et 31 mai. Sans pour autant être l’antichambre du mondial, ce championnat aux multiples facettes permet notamment aux plus jeunes de découvrir la compétition sur la scène internationale. Très impliquée, une sélection française à la tête de laquelle on retrouve ineffable Benoit Fortunato s’est brillamment illustré ce week-end.

 En Senior E1, Benoît Fortunato conserve donc sa deuxième place au provisoire en montant par deux fois sur le podium (3/2). Régulier face au nouveau FIM Course Inspector de l’EWC, Maurizio Micheluz. Toujours en duel contre Jonathan Rosse, le sudiste maintient un écart de 4 points au général en amont de la troisième épreuve qui se disputera en Finlande.

Chez les Senior E2 Tom Sagar reste invaincu depuis le début de saison malgré la vélocité de l’italien Diego Nicoletti. Dans cette catégorie on retrouve respectivement en 9e et 10e position Swan Servajean (sélection équipe de France Junior 2014) et Edouard Balanche.

Du côté des grosses cylindrées, les Senior E3 le suédois Martin Sundin garde l’avantage, même s’il concède la première place du podium au tchèque Radek Toman le samedi et au slovaque Miroslav Sevela le lendemain. Les représentants français ont déserté la catégorie cette année.

En junior E1 David Abgrall a été l’auteur d’un excellent week-end (2-3) et reste en course pour le titre avec seulement 9 points d’écart sur le leader Nicolo Bruschi. Notons au passage que le français qui  n’avait pas marqué de points en seconde manche en Italie est quatrième au provisoire !

Jérémy Carpentier reste en tête de la catégorie Junior E2. Il devra se méfier de Joe Wooton (GB) qui remporte les deux journées en créant la surprise après une première épreuve très moyenne. Alois Berepion venu s’essayer sur l’Europe a marqué des points les deux jours, il en totalise 11 et figure au 18e rang de la catégorie au provisoire.

Chez les moins de 20 ans Xavier Flick échoue au pied du podium le samedi. L’italien Mirko Spandere, très remarqué, occupe le statut de leader au provisoire.

Terminons avec les filles ! Audrey Rossat, infatigable et rodée sur le championnat garde sa deuxième place à l’issue d’un week-end où elle a roulé en dessous du bon niveau que nous lui connaissons habituellement. Deux fois quatrième, Audrey devrait remettre les pendules à l’heure en Finlande où elle a été championne du Monde par équipe il y a trois ans.

Pour accéder aux résultats cliquez-ici

Vidéo de la première manche en Italie.

[youtube id=”Enter video ID (eg. zMqKMb0iIm8)” width=”600″ height=”350″]

4 Commentaires

  1. Le E3 déserté par les Français qui disent !!!
    Moi je trouve que la 4ème place provisoire au championnat pour le bon DIEU est pas si mal que ça …
    Même si vous ne prenez pas le temps de bien éplucher les résultats, vous parlez du championnat d’Europe et c’est beaucoup
    Merci

  2. d’autre pilotes français avaient fait le (long) déplacement vers la Croatie; je pense à Jagu (4eme E1), Cotton (5eme E2), je n’ai rien contre Swan et Edouard loin de la mais des p’tits jeunes qui ce cassent “le cul” pour être au pied du podium mérite peut être au moins un petit mot, pas respect pour eux et leur sponsors….

  3. On a rectifié en direct ! Nous avons évoqué le bon résultat d’Antonio Dieu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici