championnat-de-france-cross-country

Le Championnat de France cross-country n’est pas pour les fragiles, par essence même. Rouler à fond pendant trois heures sur un parcours aussi technique et difficile n’est déjà pas une mince affaire. Alors le faire avec une météo aussi froide que celle d’Essoyes ce week-end, bravo à tous !

C’est en effet un froid polaire qui s’est invité dans les vignes champenoises pour ce round 3 du Championnat de France cross-country 2022. De quoi destabiliser notre leader du championnat Hugo Blanjoue, sudiste pur et dur ?

On y a cru longtemps, que la hiérarchie de ce Championnat de France cross-country pouvait être bousculée aujourd’hui par les pilotes Dafy Enduro Team. Mais ce ne sera pas encore pour cette fois. Auteur d’une fin de course très solide durant laquelle il a su hausser le rythme, Hugo Blanjoue s’est échappé et remporte au final sa troisième victoire de rang sur ce championnat. Il s’impose pour un peu plus d’une minute trente sur Till De Clercq, second. C’est Antoine Alix, son coéquipier chez Dafy, qui retrouve le chemin du podium Elite et monte sur la troisième marche. Max Vial et Florian Baratange complètent le top 5, ce dernier remportant du même coup la catégorie Juniors devant Thomas Zoldos.

Quentin Clerc-Tournier remporte la catégorie Espoirs, Mikaël Martinez celle des Nationaux, Jérôme Taesh les Vétérans.

Chez les Kids, doublé d’Andréa Monier devant Thomas Poux qui prend la seconde place du jour, et Raphaël Roux. Eliot Laborie s’impose en -13 ans tout comme Sandro Garcia en 85cc. Chez les filles, c’est encore Nina Senegas qui gagne, malgré un très mauvais départ en première manche.