jeudi, juillet 25, 2024
AccueilA LA UNEChampionnat de France 24MX à Saint Jean d'Angély : le bilan

Championnat de France 24MX à Saint Jean d’Angély : le bilan

Le championnat de France 24MX à Saint Jean d’Angély a connu un franc succès, une belle revanche après la décision d’annulation controversée de l’année dernière. Un soleil radieux a même accompagné les pilotes tout au long de la course. De quoi satisfaire les membres du Moto Club Angérien, qui ont rendu une copie parfaite, et ont fait la preuve que ce territoire de MX peut aussi convenir à l’enduro.

Saint Jean d'Angély
Till De Clercq a réussi à mater la rebellion cette fois ! 

Côté sport, Till De Clercq a frappé fort en E1, en dominant les deux journées de ce week-end angérien. Bousculé par le jeune et impétueux Thibault Giraudon dans le Pays Basque, le pilote Dafy KTM s’est cette fois comporté en patron avec ce superbe doublé, et consolide sa place de leader avec déjà une belle petite avance de points, car Thibault Giraudon s’est fait prendre la place de dauphin par Anthony Geslin le samedi, et Anthony Bourdon le dimanche. Le jeune Giraudon reste deuxième du classement, mais n’a plus que trois points d’avance sur Geslin.

Saint jean d'angély
Du très bon Hugo Blanjoue ce week-end !

Hugo Blanjoue se remet en marche.En E2, on a assisté là aussi à un doublé, celui du champion en titre Hugo Blanjoue. Lui et Théo Espinasse se sont écharpés tout le week-end, mais l’expérimenté Blanjoue est sorti vainqueur des deux duels. De moins de deux secondes le samedi, puis six le dimanche. Chaud ! Même l’Australien Will Ruprecht n’a rien pu faire, et s’il monte sur le podium le premier jour, une grosse chute le deuxième permet à Antoine Alix de monter sur la boite. Au provisoire, Théo Espinasse mène de onze points Hugo Blanjoue.

Saint jean d'angély
Solide, ce Loic Larrieu, avec un 1/2 qui lui permet de voir venir au provisoire.

Solide, Loic Larrieu, même face à un prétendant au podium en EnduroGP en E3.Chez les E3, deux hommes se détachent également, Loïc Larrieu et Antoine Magain. Le samedi, le Belge de chez Sherco a collé une grosse pression jusqu’au bout à notre expérimenté français pour la victoire, mais ce dernier n’a pas craqué. Mais Antoine Magain s’est vengé le dimanche, en parvenant à gagner la journée, comme il l’avait fait à Saint Palais. 17 points séparent le leader Larrieu de son nouveau dauphin. On note la belle entrée dans ce championnat du néo-enduriste Julien Roussaly, blessé en début de saison, et deux fois sur le podium à Saint Jean d’Angély. Solide !

Chez les Junior, le pilote Fantic Maxime Clauzier a remporté une nouvelle double victoire autoritaire et prend la tête du classement général, qui voit les trois premiers pilotes se resserrer. Romain Dagna, troisième du jour, pointe deuxième au provisoire à deux points de Clauzier. Il y est suivi de près par Agustin Cortez.

En J2, l’Allemand Jeremy Sidow s’est imposé assez largement les deux jours, et conforte donc son avance au provisoire sur Diego Haution, deuxième, et Quentin Clerc-Tournier  seulement sixième le samedi.

En J3, David Guillemot-Scheid signe le doublé, devant son adversaire direct Kilian Bremond. Il quitte Saint Jean d’Angely avec six points d’avance sur le lozérien.

Enfin, chez les Féminines, la pilote espagnole Mireia Badia, vice-championne du monde, n’a pas fait de détail à Saint Jean d’Angély en s’imposant avec panache les deux jours à Justine Martel. Cette dernière fait donc une affaire dans la perspective du titre, et repart avec dix points d’avance au championnat sur Marine Lemoine.

Prochain rendez-vous les 29 et 30 Juillet prochains pour vivre le nouvel épisode de ce Championnat de France d’Enduro 24MX, qui se déroulera en Bretagne, au Merzer.

Tous les résultats ici. 

 

Retrouvez notre magazine

A Lire aussi

Sherco 2025

Toutes les nouveautés Sherco 2025 !

0
Sherco contre attaque Un an après la sortie des nouvelles gammes KTM, Husqvarna et GASGAS, Sherco se devait de réagir, ce que vient de faire...