Les Assoluti d’Italia se sont tenues ce week-end à Piediluco pour les rounds 4 et 5 de ce championnat aux allures de répétition générale avant l’EnduroGP. Et si Brad Freeman s’était copieusement raté lors de l’épreuve précédente, l’Anglais de chez Beta s’est cette fois bien repris en remportant la première journée, après avoir été à la lutte avec Thomas Oldrati, toujours aussi à l’aise sur ses terres, et Andrea Verona, le nouveau pilote GASGAS qui commence à trouver ses marques sur sa nouvelle machine. Le Belge Antoine Magain a lui aussi montré de belles choses avec une quatrième place très encourageante, tout comme le nouvel officiel Honda Théo Espinasse, qui prend la huitième place au scratch devant Will Ruprecht, vainqueur de l’épreuve précédente. 

Un Ruprecht qu’on retrouve plus rapide que jamais le lendemain. Le pilote TM Boano a en effet remporté cette deuxième journée de justesse à l’issue d’une très bonne dernière spéciale. La même qui a coûté cher à Brad Freeman, puisque l’Anglais y a laissé 16 secondes et la deuxième place scratch au profit de Matteo Cavallo. Ruprecht conforte donc son avance au classement général avec cette nouvelle victoire en Assoluti d’Italia. Magain, cinquième, a encore été solide. Théo Espinasse, lu, a été plus en retrait que la veille avec une 13e place scratch. 

Tous les résultats ici.