Assoluti d'Italia

L’Assoluti d’Italia faisait escale en Sicile pour les rounds 2 et 3 ce week-end, à Custonaci pour être plus précis. Sur un sol dur comme du béton et rocailleux, la hiérarchie a été pas mal bousculée. En l’absence de l’ancien leader du championnat Steve Holcombe, malade, on s’attendait à voir son dauphin, coéquipier et grand rival Brad Freeman jouer devant, mais le Britannique a connu un week-end particulièrement difficile. Sixième le samedi et neuvième le dimanche, ça fait bien longtemps que le pilote Beta ne s’était pas autant loupé ! Brad Freeman ne s’est pas cherché d’excuses pour autant : « Je n’ai pas réussi à trouver le bon feeling dans les spéciales ce week-end, j’ai eu du mal à le terrain très dur et glissant. Je ne répèterai pas ce genre de week-end. Maintenant, on a environ un mois pour se préparer avant la prochaine course. » 

C’est un autre anglo-saxon, l’Australien Will Ruprecht, qui a raflé la mise les deux jours. le nouveau pilote TM, arrivé chez les Bleus dans les bagages du nouveau team manager Jarno Boano, n’a pas mis longtemps à s’adapter à sa nouvelle monture. Il devance son coéquipier Matteo Cavallo les deux jours, et même son autre team mate Macoritto le dimanche pour un triplé TM ! 

Belle performance également de Thomas Oldrati pour sa rentrée sur l’Assoluti d’Italia après sa fracture de la main, avec une troisième place le samedi et une quatrième le dimanche. Antoine Magain continue de montrer des choses intéressantes avec un beau 4/7 sur sa Sherco.

Niveau français, Théo Espinasse a passé un week-end compliqué, avec une 18e place le samedi et un abandon le dimanche suite à une grosse chute. Rien de cassé pour notre jeune pilote Honda RedMoto, mais une course à oublier. 

Retrouvez l’ensemble des résultats en cliquant ici.