8/07/2019

Désormais intégré au championnat du monde des rallyes dont il est la dernière étape, le Silk Way Rally embarque les pilotes pour neuf jours de course  de la Russie jusqu’à la Chine en passant par la Mongolie. Les équipes officielles ont répondu à l’appel, avec Sam Sunderland, Luciano Benavidès et Laia Sanz pour Red Bull KTM, Andrew Short pour Rockstar Husqvarna, Franco Caimi, Xavier de Soultrait et Adrien Van Beveren pour Monster Yamaha, Joan Barreda, Kévin Benavidès et José Cornejo pour Monster Honda, Oriol Mena et Paolo Gonçalvès pour Hoero Motorsports. Un beau plateau qui devrait offrir un sacré combat sur des sentiers moins battus que ceux auxquels ils ont habitués.
Après deux jours de course, dont un premier très court, difficile de tirer des conclusions. Kévin Benavidès a remporté la première étape devant son frère Luciano, Sam Sunderland s’imposant dans la seconde. Au général, Kévin Benavidès mène de 8 secondes Sam Sunderland, Paulo Gonçalvès pointant à 1′ 19. A suivre ! 

 

Classement général provisoire Silk Way Rally 2019 :
 1. Kevin Benavides (ARG), Honda, 2:52:28 ; 2. Sam Sunderland (GBR), KTM, 2:52:36 +8 seconds ; 3. Paulo Goncalves (PRT), Hero, 2:53:47 +1:19 ; 4. Luciano Benavides (ARG), KTM, 2:54:53 +2:25 ; 5. Joan Barreda (ESP), Honda, 2:55:07 +2:39…