La première journée de cette seconde épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX s’est terminée sur une bonne note. Le défi n’était pourtant pas évident suite aux intempéries des derniers jours et à la grande quantité d’eau tombée dans la région.

Les bénévoles du Moto Club Angérien ont cependant su réagir et adapter le tracé pour que l’épreuve puisse se dérouler presque normalement. Seule la spéciale en ligne n’aura été roulé qu’une seule fois aujourd’hui afin de la préserver. Au final, c’est sous un soleil radieux que se ponctuait cette journée, de quoi ravir les nombreux spectateurs présents dans ce temple de la moto tout-terrain qu’est le circuit de MX de Saint-Jean D’Angely.

Ces conditions extrêmes ont vu la victoire des leaders dans toutes les catégories, hormis chez les Juniors. En E1, Jérémy Tarroux l’emporte, comme Loïc Larrieu chez les E2. Christophe Nambotin gagne in-extremis le E3, et Justine Martel s’impose chez les filles. En Junior, victoires de Bererd, DeClercq et Wenderoth respectivement en JE1, JE2 et JE3.

CATÉGORIE E1

C’est le pilote belge de chez KTM, Antoine Magain, venu faire une pige sur un Championnat de France qu’il connait bien, qui tirait le premier ce matin en s’imposant dans la toute première spéciale du jour. S’il a dû par la suite céder le leadership aux deux principaux animateurs de la catégorie E1 que sont Jérémy Tarroux (Sherco) et Julien Gauthier (Yamaha-B2R), il monte tout de même ce soir sur le podium, à une belle 3ème place.

Il n’y aura pas eu de réelle bagarre pour la victoire entre Julien Gauthier et Jérémy Tarroux. Ce dernier a pris assez rapidement une avance d’une dizaine de secondes sur l’auvergnat, avance qu’il est parvenu à conserver jusqu’au bout de la journée, pour s’adjuger une troisième victoire de rang dans ce championnat.

Thomas Dubost (KTM), qui occupait le 3ème rang du provisoire ce matin, a été contraint à l’abandon suite à une chute en liaison et cède cette place à Rodrig Thain (Honda-ORC)

CLASSEMENT E1

–1/ Jérémy Tarroux

– 2/ Julien Gauthier

– 3/ Antoine Magain

CATÉGORIE E2

Chez les E2, le champion de France en titre Loïc Larrieu, au guidon de la TM, a largement tenu son rang. Il remporte 5 des 7 chronos du jour et gagne la journée avec le meilleur cumul de temps, toutes catégories confondues. Derrière lui, on retrouve Antoine Basset (Atomic Moto – Husqvarna). L’ardéchois fait son retour sur un podium qu’il n’était pas parvenu à atteindre lors de l’ouverture à Saint-Palais. Cette belle performance lui permet de remonter un peu dans un classement provisoire qui lui était peu favorable après son abandon du premier jour. Il retrouve ce soir un large sourire et prévient ses concurrents qu’il faudra désormais compter sur lui pour les premiers rôles.

Hugo Blanjoue (KTM), le dauphin de Loïc Larrieu au provisoire, a mené une grosse bagarre avec le pilote officiel Sherco Théo Espinasse pour le gain de la troisième place. C’est finalement Espinasse qui remporte le duel pour un peu plus de 3 secondes et monte sur la boite. Les deux hommes ne sont plus séparés que par 2 points au provisoire.

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Antoine Basset

– 3/ Théo Espinasse

CATÉGORIE E3

On est passé très près d’une révolution dans la catégorie E3 aujourd’hui. Le basque Anthony Geslin (BETA) est parvenu à tenir la dragée haute à Christophe Nambotin (GasGas) jusqu’à l’ultime spéciale du jour. Cependant, Nambot’ a de la ressource. Le champion en titre qui n’a pas été battu depuis 2017 accusait 4 secondes de retard avant de se lancer dans le dernier chrono. Un retard qu’il est parvenu à combler très largement au prix d’une dernière spéciale époustouflante, et d’une contre-performance de son rival mis sous pression par cette opportunité si proche.

Depuis son titre en Junior en 2016, et son passage chez les Elites, Geslin a multiplié les podiums mais n’est jamais parvenu à signer une victoire. Ce ne sera pas pour cette fois, mais il peut s’enorgueillir d’avoir tenu un écart qui a rarement été aussi serré avec le patron.

Derrière eux, Jérémy Miroir (Sherco Academy) monte sur son premier podium de la saison, il est troisième et efface ainsi ses déconvenues subies à Saint-Palais.

CLASSEMENT E3

– 1/ Christophe Nambotin

– 2/ Anthony Geslin

– 3/ Jérémy Miroir

CATÉGORIE JUNIOR

Les courses se suivent et ne se ressemblent pas chez les juniors. C’est notamment le cas du coté de la catégorie junior E1 qui voit son leader chuter. Antoine Criq (Honda-ORC) avait brillé à Saint-Palais, mais n’a pas réussi à réitérer son exploit aujourd’hui. Il prend la 5ème place du jour et y laisse des gros points. Le premier à en profiter est Nathan Bererd (Dafy Moto) qui remporte la journée devant Kilian Lunier (Yamaha) et Enzo Marchal (Yamaha-B2R). Il fait d’une pierre deux coups en prenant la tête du classement provisoire.

En Junior E2, Till Declercq signe ce soir sa troisième victoire consécutive. Le pilote Husqvarna a fait preuve de beaucoup de régularité et construit très intelligemment cette nouvelle victoire. A la seconde place, on retrouve un excellent Thomas Barratange (TM), qui, malgré une première spéciale dans laquelle il a perdu plus de 10 secondes et ses chances de victoires, a montré une belle vitesse et s’est imposé sur plusieurs chronos. Il prend cette seconde place à Nicolas Mazières (Atomic Moto) dans la toute dernière spéciale du jour.

Du coté des juniors E3, le leader de la catégorie Neels Theric (Beta) avait les cartes en main pour accroitre son avance au provisoire. S’il a fait le travail dans les spéciales en étant le plus rapide du jour, une erreur de pointage lui coute au final une pénalité qui le relègue à la 4ème place du jour. C’est le pilote de la Sherco Academy Victor Wenderoth qui, en opportuniste, prend la victoire et par la même occasion, la tête du provisoire. Max Vial (Atomic Moto) est second devant Victor Petot.

CLASSEMENT JUNIOR E1

– 1/ Nathan Bererd

– 2/ Kilian Lunier

– 3/ Enzo Marchal

CLASSEMENT JUNIOR E2

– 1/ Till Declercq

– 2/ Thomas Baratange

– 3/ Nicolas Mazieres

CLASSEMENT JUNIOR E3

– 1/ Victor Wenderoth

– 2/ Max Vial

– 3/ Victor Petot

CATÉGORIE FÉMININE

Justine Martel (MCL-KTM) s’impose une nouvelle fois chez les filles aujourd’hui et est la seule pilote de sa catégorie a boucler cette course sans pénalité. Un bonus dont elle n’avait pas besoin car elle a signé le meilleur temps au terme de chacune des spéciales que comptait cette journée. Elle s’assoit un peu plus profondément dans le fauteuil de leader avec une avance qui s’élève désormais à 11 points.

A la seconde place du jour, on retrouve la pilote BETA Justine Geisler, juste devant Elodie Chaplot (Sherco Academy).

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Justine Martel

– 2/ Justine Geisler

– 3/ Elodie Chaplot

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Pour la première fois dans la catégorie constructeur cette saison, c’est TM qui s’impose aujourd’hui. Après être passé très proche de cette première victoire à Saint-Palais, le constructeur italien devance aujourd’hui Husqvarna et KTM.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ TM

– 2/ Husqvarna

– 3/ KTM

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Le team Yamaha B2R occupait déjà la tête du challenge Team National MORACO en arrivant à Saint-Jean D’Angely. Ils ont confirmé aujourd’hui ce statut de leader en l’emportant devant l’équipe présentée par le Moto Club Lozérien, et les jeunes pilotes du team DAFY.

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ B2R

– 2/ MC Lozérien

– 3/ Dafy Moto

Le résumé en vidéo :

DIMANCHE

Comme ils l’avaient fait hier, Jeremy Tarroux, Loïc Larrieu et Christophe Nambotin s’imposent respectivement en E1, E2 et E3. Chez les juniors, victoires de Nathan Bererd, Till DeClercq et Neels Theric en JE1, JE2 et JE3. Justine Martel remporte une nouvelle fois la catégorie féminine et Husqvarna prend la victoire constructeur.

-CATÉGORIE E1:

En E1, Julien Gauthier (Yamaha-B2R) entamait la journée le couteau entre les dents. Battu hier par Jérémy Tarroux (Sherco), l’auvergnat sortait de la première spéciale du jour avec 10 secondes d’avance sur son rival, qui a eu plus de mal à déjouer les pièges de cette ligne délicate. Une avance que Gauthier ne parviendra à conserver que jusqu’à la mi-course. Le pilote Sherco, plus fort, remporte tous les chronos qui ont suivi cette première spéciale et s’impose ce soir pour sa quatrième victoire consécutive.

Gauthier prend la seconde place du jour devant le belge Antoine Magain (KTM) qui confirme ses bons résultats de la veille.

Au provisoire, Tarroux compte désormais 12 points d’avance sur Gauthier.

Classement championnat E1

– 1/ Jérémy Tarroux – 80 Pts

– 2/ Julien Gauthier – 68 Pts

– 3/ Rodrig Thain – 46 Pts

-CATÉGORIE E2:

Cette fois encore, Loïc Larrieu (TM) a été impérial dans la catégorie des mid-sizes. Malgré une chute dans la spéciale en ligne , il s’impose sur tous les chronos que comptait cette seconde journée et signe un cumul de temps meilleur que celui réalisé par les vainqueurs des autres catégories.

Antoine Basset (Atomic Moto – Husqvarna) a lui aussi confirmé son retour aux affaires avec une belle seconde place qui conclut un week-end réussi pour l’ardéchois. Il refait surface dans le classement provisoire, en remontant de la 9ème à la 4ème place.

La vrai bagarre chez les E2 a eu lieu entre Théo Espinasse (Sherco) et Hugo Blanjoue (KTM). Les deux hommes avaient déjà eu du mal à se départager hier et c’était le pilote Sherco qui s’en était le mieux tiré. Aujourd’hui, même scénario, c’est Espinasse qui monte sur le podium et revient de fait à égalité de points avec Blanjoue, à la seconde place du provisoire.

Classement championnat E2

– 1/ Loïc Larrieu – 80 Pts

– 2/ Hugo Blanjoue – 60 Pts

– 3/ Théo Espinasse – 60 Pts

-CATÉGORIE E3:

Plus incisif que la veille, Christophe Nambotin (GasGas) a, dès le début de la course, imprimé un rythme très élevé à ses concurrents. Avec plus de 10 secondes d’avance à la sortie de la première spéciale, il indiquait clairement à tous qu’il serait plus difficile d’aller le chercher aujourd’hui. Mis à part 2 petits écarts, il réalise quasiment un sans-faute et prend ce soir les 20 points de la victoire.

Derrière lui, c’est David Abgrall (Beta-OxMoto) qui réalise une très belle performance et prend la seconde place. Il a dû pour cela se défaire d’ Anthony Geslin (BETA) habituel pensionnaire de cette seconde marche du podium. Pas si facile quand on connait la vitesse du basque, mais Abgrall n’a pas tremblé et reprend quelques points à un classement provisoire dont il occupe le troisième rang.

Anthony Geslin monte logiquement sur la troisième marche du podium ce soir.

Classement championnat E3

– 1/ Christophe Nambotin – 80 Pts

– 2/ Anthony Geslin– 66 Pts

– 3/ David Abgrall – 60 Pts

-CATÉGORIE JUNIOR:

Hier, la contre-performance d’ Antoine Criq avait étonné tant il avait dominé les débats lors de l’épreuve d’ouverture à Saint-Palais. Aujourd’hui, le jeune pilote Honda-ORC a clairement redressé la barre et s’est battu pour la gagne tout au long de la journée. Un retour au premier plan qui a donné lieu a une belle passe d’armes avec le nouveau leader de la catégorie Junior E1, Nathan Bererd. C’est au final ce dernier qui s’impose. Il signe un doublé qui le voit repartir de Saint-Jean D’Angely en leader avec 2 points d’avance sur Criq.

La course des Juniors E2 nous a tenu en haleine tout au long de la journée. Un trio composé de Till De Clerq (Husqvarna), Nicolas Mazieres (Atomic Moto) et Thomas Barratange (TM) s’est tenu dans un mouchoir de poche jusqu’à la toute dernière spéciale. C’est au final Till Declercq qui a eu les nerfs les plus solides et a su imposer sa loi dans ce dernier chrono. Il montre qu’il est bien le patron du JE2 et qu’il sait parfaitement gérer la pression. Nicolas Mazières prends la seconde place devant Barratange.

En Junior E3, Neels Théric (Beta) s’impose. Après avoir loupé le podium hier à cause d’une erreur de pointage alors qu’il avait course gagnée, il avait à coeur de redresser la barre aujourd’hui. C’est chose faite avec une victoire autoritaire sur ses concurrents. Max Vial (Atomic Moto) est second, devant Victor Wenderoth (Sherco Academy).

Classement championnat Junior E1

– 1/ Nathan Bererd – 70 Pts

– 2/ Antoine Criq -68 Pts

– 3/ Robin Filhol – 60 Pts

Classement championnat Junior E2

– 1/ Till Declercq – 80 Pts

– 2/ Nicolas Mazières -56 Pts

– 3/ Thomas Baratange – 56 Pts

Classement championnat Junior E3

– 1/ Neels Theric – 70 Pts

– 2/ Victor Wenderoth -67 Pts

– 3/ Max Vial – 54 Pts

-CATÉGORIE FÉMININE:

Pas de changement à la barre de la catégorie féminine. La brivadoise Justine Martel (MCL-KTM) continue son chemin sans réelle concurrence. Avec plus d’une minute d’avance au terme des deux boucles, elle prend de nouveau la victoire et ajoute 20 points supplémentaires à son compteur. Elle en cumule désormais 80 et en compte 16 d’avance sur sa dauphine, Elodie Chaplot (Sherco Academy). Cette dernière a réussi a gagner une place par rapport à hier et monte sur la seconde marche du jour. Elle est accompagnée aujourd’hui de sa coéquipière Mauricette Brisebard, qui profite d’une erreur de Justine Geisler dans la spéciale 3 pour prendre la 3ème place.

Classement championnat féminines

– 1/ Justine Martel – 80 Pts

– 2/ Elodie Chaplot – 64 Pts

– 3/ Justine Geisler – 62 Pts

-CATÉGORIE CONSTRUCTEUR:

En tête de la catégorie constructeur à l’issue de l’épreuve d’ouverture à Saint-Palais, Husqvarna confirme aujourd’hui sa position de leader en remportant la journée, devant TM et GasGas. Le constructeur autrichien conserve de fait la première place du classement provisoire, avec 7 points d’avance sur TM, vainqueur hier.

Classement championnat Constructeur

– 1/ HUSQVARNA – 74 Pts

– 2/ TM – 67 Pts

– 3/ SHERCO – 57 Pts

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO:

Doublé pour le team Yamaha B2R qui s’impose à nouveau aujourd’hui dans le challenge Team National Moraco. Ils devancent le Moto-Club Lozérien et le team Axe Elite-Moto. Au provisoire, ils prennent le large avec 11 points d’avance sur le Moto Club Lozérien.

Classement Challenge Team National MORACO:

– 1/ Yamaha B2R – 75 Pts

– 2/ Moto Club Lozérien – 64 Pts

– 3/ DAFY – 57 Pts

On se retrouvera désormais les 8 et 9 Juin prochains pour une troisième épreuve qui se déroulera à Bar-Sur-Seine.

D’ ici là, profitez de toutes les news et les sujets vidéos qui seront diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.