AccueilA LA UNEXross en Serbie : Manuel Lettenbichler double la mise

Xross en Serbie : Manuel Lettenbichler double la mise

Le Xross en Serbie, épreuve d’ouverture du championnat du monde Hard Enduro, s’est disputé la semaine dernière. Et comme l’année passée, c’est l’officiel KTM Manuel Lettenbichler qui s’est imposé. Il devance Mario Roman et Teodor Kabakchiev au bout des quatre longues journées d’effort.

xross
Du grand Mani Lettenbichler, qui remporte son deuxième Xross et prend la tête du championnat.

Ce Xross n’a en effet pas été une promenade de santé, même pour les pros de la catégorie Gold. Les profondes forêts serbes et les vicieux ruisseaux glissants ont poussé les hommes et les machines dans leurs derniers retranchements. Ainsi, si Mani a connu une course relativement tranquille devant, ça n’a pas été pareil pour tout le monde. Billy Bolt, par exemple, qui s’est imposé lors du Super Enduro qui servait de prologue, a ensuite été pénalisé de lourdes minutes pour avoir coupé par inadvertance un bout de la piste. Relégué aux alentours de la dixième place, il est ensuite revenu près du podium avant de connaitre des soucis de moto et termine finalement dixième.

Wade Young était également à la bataille pour le podium, voire la victoire le premier jour, a lui aussi connu des problèmes mécaniques et a été contraint à l’abandon. Il repart du Xross avec une maigre 26e place pour ses efforts.

xross
Mario Roman a fait une superbe course et engrange de gros points au championnat avec cette deuxième place.

Son coéquipier Mario Roman, lui, a réalisé une course sage et intelligente, et ramène de gros points avec cette deuxième place dans l’optique du championnat. Il devance le Bulgare Teodor Kabakchiev, une nouvelle fois très bon sur cette épreuve où il était déjà monté sur le podium l’an dernier. Le Canadien Trystan Hart et l’Autrichien de chez GASGAS Michael Walkner complètent le top 5.

Manuel Lettenbichler : « C’est une journée extraordinaire pour moi aujourd’hui. Je suis très heureux ! Je suis un peu débordé, mais c’est génial de commencer mon championnat de cette manière. Je suis super content de mon pilotage tout au long du week-end – il a été régulier et j’ai pris beaucoup de plaisir. Évidemment, c’est le meilleur départ que je pouvais prendre dans cette série, mais ce n’est que la première course. Nous avons encore une longue saison devant nous, et je vais prendre les choses course par course, car tout peut arriver en Hard Enduro, comme on le voit souvent.

La catégorie Expert, elle, a vu un podium entièrement composé de Français ! Flo Peyret l’emporte en effet, devant ses compatriotes Hugo Bernard et Swan Servajean. Bravo les gars !

Prochain rendez-vous pour le mondial Hard Enduro avec une grande classique, la Red Bull Erzbergrodeo du 8 au 11 juin prochains.

Tous les résultats ici. 

Par Rich’.

 

A Lire aussi

https://www.enduromag.fr/grappe-de-cyrano-unibeo-2023-jeremy-tarroux-enchaine/

La Grappe de Cyrano, c’est ce week-end

0
Les amateurs de classiques se préparent pour un des grands rendez-vous de l'année : la 37ème édition de la Grappe Cyrano, qui se tiendra...