Privé de Red Bull Minas Riders pour une mauvaise histoire de douanes, Wade Young est du coup arrivé frais et motivé à Porto pour l’XL Lagarès. Et le sud-africain s’est offert un succès de prestige en terre lusitanienne, en dominant Jonny Walker, second, et le double tenant du titre Alfredo Gomez, 3e. 

Tout avait pourtant bien commencé pour Gomez, vainqueur des deux prologues typés SuperEnduro. Bien parti également dans le hard enduro final, l’Espagnol a vite vu fondre sur lui le colosse à la Sherco, qui l’a passé dès le premier lit de rivière costaud. L’autre pilote Sherco, Mario Roman, était lui aussi à l’attaque après avoir rencontré des soucis mécaniques juste après le départ. De 15e, il revenait vite dans les roues de Gomez et Walker. A mi-course, une chute prive Gomez de son levier d’embrayage, ce qui lui fait perdre le contact avec les leaders. Et peu avant la fin, c’est Roman qui perd des places, à cause d’un coupe-contact récalcitrant. Auteur d’une course sage pour sa première en terre portugaise, Jonny Walker récupère ainsi une seconde place un peu inespérée dans le contexte, devant son coéquipier Gomez qui a réussi à récupérer un levier d’embrayage. « Un sentiment génial ! » a déclaré Wade Young à l’issue de la course. « C’est du brutal, cette course ! Largement une des plus dures. Donc gagner ici, pour moi qui ne suis pas un spécialiste du trial, c’est vraiment une sensation spéciale. » 

Derrière ce trio magique, on ressortira la belle 4e place de Pol Tarrès. Le neveu de Jordi, lui même ex-trialiste de classe mondiale, commence à se faire à son nouveau sport et a maintenu la pression jusqu’au bout sur les prétendants au podium, qui ne sont pas à proprement parler des peintres… Technique et costaud, PT progresse à chaque sortie et ne devrait pas tarder à frapper aux portes des podiums. Travis Teasdale, le Sud-Africain, et Manuel Lettenbichler complètent un top 6 de haut niveau. 

Côté français, on note la très belle 11e place de Yannick Marpinard, au milieu d’un pack bien rempli de spécialistes de la discipline. Florian Peyret termine 18, Pierre Pallut 20e et Paul Bury 23e. 

Les interviews en vidéos (et en anglais…) :

Des images de la course :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici