Le Rallye du Maroc traversera Gibraltar pour 2020 ! Baraka le gnaoua, place aux castagnettes, olé !
Le Rallye du Maroc reporté en 2021…
Le 11 août dernier, David Castera a dû se rendre à l’évidence et rallonger la liste des rallyes annulés en 2020 avec le sien, le Rallye du Maroc qu’il a repris il y a seulement deux éditions et qui devait servir de validation pour les rookies du prochain Dakar. Le dernier rempart avant le Dakar 2021 tombait. Alors que le Maroc avait ultra géré le Covid avant l’été, la réouverture du pays a laissé entrevoir une accélération du risque sanitaire qui a poussé les autorités à isoler huit villes du royaume et à resserrer les conditions de circulation. A quelques semaines de l’évènement, ODC n’avait pas d’autre solution que de reporter son rallye initialement prévu du 9 au 14 octobre prochains.
 
Viva le Rallye d’Andalousie !
Contre toutes attentes, le propriétaire du Rallye du Maroc et Directeur du Dakar annonçait dans la foulée : « ODC organise le Rallye d’Andalousie du 6 au 10 octobre. Il s’agit de proposer aux participants du Rallye du Maroc une manifestation alternative de qualité dont le format et les conditions seront adaptés aux contraintes imposées par la pandémie mondiale. Le Rallye d’Andalousie sera composé d’un prologue le 6 octobre, et de 4 étapes d’environ 300 km chacune les 7,8,9 et 10 octobre. Les étapes seront organisées en 2 spéciales de 120 km à 150 km à parcourir par tous à tour de rôle (les autos d’un côté, les motos de l’autre) dans la journée et l’étape 2 offrira une spéciale de 300 km à parcourir d’une traite ! Le parcours restera secret jusqu’au départ de chaque spéciale et sera à parcourir à l’aide d’un road book, il ne sera pas fléché.
Le road book électronique (dit tablette) sera distribué comme prévu à tous les véhicules des catégories autos, SSV et camions afin de le tester avant le Dakar. 
Le Challenge Road to Dakar qui permet de gagner une inscription pour le prochain Dakar reste valable sur cette nouvelle épreuve qui reste aussi un moyen pour les Rookies du Dakar de valider leur inscription pour le Dakar 2021. »
 
L’Eldorado Andalou
ODC doit annoncer d’ici une semaine les conditions définitives et complètes pour participer à ce que David Castera qualifie de « défi incroyable à relever en seulement deux mois alors qu’il en faudrait huit en temps normal ». Une aventure de plus pour celui qui a déjà connu l’annulation du Dakar, son déménagement en Amérique latine puis en Asie et peut donc ajouter à présent l’annulation du Maroc 20320. Un énième  épopée pour cet Hercule de l’organisation qui devrait faire de l’oeil aux enduristes si une catégorie Enduro Cup est crée comme elle existe au Maroc. Pas trop loin, pas trop long et moins cher qu’un rallye « over sea » tout en étant bien exotique, l’Andalousie pourrait bien être l’eldorado de la saison. Olé ! A suivre sur le site www.rallyedumaroc.com