48 minutes en caméra embarquée dans la peau de Graham Jarvis à la Tough One, ça vous branche ? Une course de malade, avec un départ inhumain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici