Trèfle Lozérien AMV

La 36e édition du Trèfle Lozérien AMV a vu la victoire de l’Espagnol Josep Garcia, qui inscrit donc pour la seconde fois son nom au palmarès de l’épreuve, après son succès de 2019 du temps de feu le WESS. Et avec la manière, puisque le pilote KTM officiel fait le Grand Chelem, en remportant les trois journées de course !

Pourtant, le cador de l’EnduroGP a été obligé de s’employer, puisqu’il retrouvait face à lui un autre vainqueur potentiel au plus haut niveau en la personne du pilote officiel GASGAS, et donc son coéquipier en quelque sort Andrea Verona. L’Italien aime les classiques en France, et l’a prouvé une nouvelle fois en signant pour ce Trèfle Lozérien 2022. Et ces deux-là ont beau ne pas forcément être des spécialistes de l’herbe, ils ont tout de même remportés à eux deux toutes les spéciales sauf une ! Si Andrea a réussi à maintenir la pression vendredi et samedi sur Josep, ce dernier a franchement creusé l’écart dimanche en dominant avec presque 28 secondes d’avance, profitant mieux que Verona des spéciales défoncées, puisque le dimanche, les petits numéros partent en dernier.

Trèfle Lozérien AMV
Andrea Verona a tout donné, mais ça n’a pas été suffisant.

Till De Clercq n’a certes pas pu s’opposer à ce duo infernal, mais c’est tout de même lui qui signe le chrono que les autres n’ont pas gagné, et il monte sur le podium du Trèfle Lozérien AMV les trois jours, preuve que c’était bien lui le troisième homme.

Till De CLercq monte sur son premier podium au Trèfle Lozérien AMV.

Derrière ce superbe podium, la lutte a été intense entre l’inusable pilote Sherco Julien Gauthier, solide comme un rock, quatrième, et les Juniors Antoine Alix et Killian Lunier. Les deux se sont bien battus, mais ils ont dû céder face à la science du malin Julien !
Antoine Basset, sur sa Beta, termine septième devant Valerian Debaud et Alexis Beaud. On note aussi le superbe top 10 de Julien Roussaly, expert en SX et MX normalement (champion de France SX2 2021), qui avait déjà effectué une brillante pige en championnat de France d’Enduro.

Pour ce qui est des catégories, le local Luc Maliges remporte le Nationale (14ème scratch), Clément Lauzier les Espoirs (14ème scratch), Loic Dujaud les Vétérans (22ème scratch), Kevin Hugoni les Gentlemen (51ème scratch) et Cyril Esquirol les Supers Vétérans (59ème scratch).

Tous les résultats ici. 


Jour 1

Jour 2

Jour 3