AccueilA LA UNESuperEnduro à Cracovie : Billy Bolt vainqueur chahuté

SuperEnduro à Cracovie : Billy Bolt vainqueur chahuté

Cracovie

Le round 2 du championnat du monde de SuperEnduro avait lieu à Cracovie, en Pologne, une étape habituelle de la série. Et comme pour l’ouverture en France, le tenant du titre Billy Bolt s’est de nouveau imposé, même si il a été plus challengé cette fois par un Jonny Walker qui ne s’avoue pas vaincu.

En première manche, Billy Bolt s’est simplifié la tâche en réalisant le holeshot. Une position qu’il a tenue jusqu’à l’arrivée, en mettant au fur et à mesure un peu plus de temps entre sa Husqvarna et la Beta de Jonny Walker, tout proche en début de course. Un temps 3e devant son public, le Polonais Dominic Olszowy s’est finalement fait reprendre par Will Hoare et Manuel Lettenbichler.

Dans la finale 2 avec entrée en grille inversée, Jonny Walker s’est beaucoup mieux faufilé dans le peloton dans les premiers tours que BB57, enfermé. Jonny est parvenu à se débarrasser de Mitch Brightmore, puis à gérer des 6 ou 7 secondes sur Billy Bolt. Soulagé, JW22 remporte la manche, malgré une petite chute dans le dernier tour ! Derrière eux, Will Hoare se classe un nouvelle fois 3e juste devant Dom Olszowy qui est parvenu à contrôler Mani Lettenbichler sur cette difficile piste de Cracovie.

Enfin, en finale 3, Billy Bolt s’est de nouveau imposé dès le premier virage à Jonny Walker. Les deux hommes ont alors l’écart sur les autres concurrents, en restant au contact l’un de l’autre. La fin de la manche sera intense, mais Walker ne parviendra pas à prendre l’avantage sur son ami. Bolt remporte ainsi la dernière finale et un nouveau GP de Pologne à Cracovie. La 3e place de la manche s’est jouée entre Manuel Lettenbichler et Will Hoare. Si l’Allemand s’est classé 3e de la manche, l’Anglais monte sur un nouveau podium mondial !

Cracovie

Billy Bolt (GBR-Husqvarna) : « Pour être honnête, après la deuxième course, je pense que tout le monde s’attendait à ce que je sois assez en colère, mais j’étais content de mon pilotage. Je me suis un peu retenu pour le départ sur grille inversée, mais j’ai ensuite mis trop de temps pour remonter devant. Soudain, j’ai réalisé que Jonny était quatre motos devant et qu’il était vraiment trop tard. Mais dans l’ensemble, ça s’est très bien passé, j’ai modifié ma trajectoire dans les rochers et ça m’a aidé dans la course finale. Je peux aller profiter de Noël avec une autre victoire globale. Des bises à tout le monde ! »

Jonny Walker (GBR-Beta) : « C’était bien ce soir, j’avais l’impression d’avoir un rythme soutenu, je n’ai pas commis trop d’erreurs non plus. Encore 2e au classement général, mais j’attends avec impatience l’Allemagne, surtout après avoir battu Billy dans l’une des courses ce soir. Nous avons eu de belles batailles et c’est toujours une course équitable entre nous deux, et en plus c’était un beau spectacle pour les fans. La piste était difficile, mais c’était vraiment très amusant. Je peux partir pour les vacances de Noël en me sentant bien. »

Will Hoare (GBR-Beta) : « Je suis content ce soir, d’autant que je n’ai même pas accédé à la Superpole. Honnêtement, je pense que ce revers m’a donné du courage pour les courses. Les trois courses se sont très bien déroulées et j’ai terminé 3e au classement général, donc je suis content de ce résultat après avoir fait de même en France il y a quelques semaines. C’est bien pour moi de courir avec ces gars et j’espère qu’il en sera de même en Allemagne. »


Par Rich’

A Lire aussi

enduro magazine #130

Enduro Magazine #130 : tous dans les kiosques !

0
Retrouvez toute l’actualité de ces deux derniers mois dans Enduro Magazine #130, avec un focus sur David Castera et la 47e édition du Dakar....