Marc Bourgeois
Marc Bourgeois

(Communiqué Team Yamaha Desjouis Racing) Le coup d’envoi de la saison 2015 de Marc Bourgeois aura lieu le 28 mars prochain à l’occasion de la Val de Lorraine. Vainqueur l’an passé, l’officiel Yamaha tentera de réaliser un doublé au guidon de la toute nouvelle Yamaha 250 WRF. Aux classiques et au championnat de France viendra s’ajouter un nouveau challenge pour Marc puisqu’il participera au championnat du Monde d’enduro. La toute nouvelle structure Yamaha Racing Desjouis lui assurera un soutien logistique qui n’a rien à envier aux grandes écuries du paddock.

Quoi de neuf pour cette saison ?
Marc Bourgeois
: « Beaucoup de choses changent. Du moins elles évoluent ! La structure s’est étoffée et notre ambition est, à court terme, d’accueillir un autre pilote de pointe qui représentera Yamaha en enduro dans une autre catégorie que la mienne. Zachary Pichon roule aussi pour la structure en MX Junior. Le team Yamaha Desjouis Racing va me permettre de rouler en Mondial dans les meilleures conditions, c’était un objectif. Les ISDE 2014 m’ont conforté dans l’idée que ma place y est légitime, j’ai la vitesse pour prétendre à un résultat. »

Que privilégies-tu cette année ?
MB : « Ma priorité est le Mondial, même si je garde en tête de conserver un rythme élevé sur les classiques. Le programme est bien entendu plus chargé mais la structure me permet de me focaliser uniquement sur mon pilotage et ma condition physique. J’ai l’esprit totalement libre et cela me permettra d’avoir suffisamment d’énergie pour enchaîner les courses. »

Quid de la nouvelle 250 WRF ?
MB : « C’est une moto incroyable ! Un vrai régal. Je prends un plaisir énorme au training et nous n’avons pas eu grand-chose à faire dessus pour préparer la saison. J’ai déjà beaucoup roulé avec et j’ai le sentiment d’avoir gagné en vitesse et en précision par rapport à l’année dernière. Je suis impatient de voir ce que ça va donner en course. »

Comment t’es-tu préparé?
MB : « J’ai travaillé avec Mickaël Pichon. Ses conseils sont précieux et les séances de training que nous avons faites ensemble ont porté leurs fruits. J’ai donc focalisé mon intersaison sur la technique plutôt que sur le physique. »

De quelle manière vas-tu aborder la Val de Lorraine ?
MB : « J’aurai la même volonté que l’an dernier mais je ne prendrai aucun risque pour gagner coûte que coûte. Je pense qu’en gardant un peu de marge un bon résultat est possible, les qualités de ma nouvelle 250 WRF vont probablement pallier tout cela. »

Retrouvez le Team Yamaha Desjouis Racing sur Facebook !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici