rieju

Rieju participera au Dakar 2021 en Arabie Saoudite, avec dans ses rangs deux solides pilotes : les Espagnols Oriol Mena et Joan Pedrero, plus le rookie Marc Calmet, qui a validé sa participation lors du premier Andalucia Rally. « Nous avons travaillé des mois sur ce projet. Notre ambition est de scorer du top 10, mais avant tout que nos pilotes rallient la ligne d’arrivée. » prévient le team manager de la firme catalane Miquel García. Comme l’avait fait GasGas en 2018, Rieju n’aura pas sa propre moto, mais les pilotes rouleront avec des KTM décorées aux couleurs de la marque. Et puisqu’une telle course demande de l’expérience et de la compétence, l’usine s’appuiera sur le team FN Speed, spécialiste du rallye, qui faisait rouler Jaume Betriu l’an dernier. Décidément, après avoir racheté les machines et le savoir-faire de leurs voisins catalans, voici que Rieju se met à copier aussi leur façon de faire. Espérons qu’ils fassent aussi bien que GasGas, qui avait tout de même réussi à terminer sixième de la course en 2018, grâce surtout à un certain pilote français, Johnny Aubert, qui avait réalisé une course sage pour décrocher cette superbe place parmi un plateau très copieux. La vitesse d’Oriol Mena et l’expérience de Joan Pedrero suffiront-elles à faire aussi bien ? Réponse en janvier…