mardi, février 27, 2024
AccueilA LA UNERicky Brabec remporte le Dakar 2024

Ricky Brabec remporte le Dakar 2024

Crédit : A.S.O./Fotop/V.J.Branca
Crédit : A.S.O./Fotop/V.J.Branca

La dure loi des sports mécaniques oblige à ne lever les bras qu’une fois la ligne d’arrivée franchie, même si la victoire semble assurée. Malgré ses 10 minutes et 22 secondes d’avance sur son dauphin, Ricky Brabec devait donc attendre de terminer la douzième et dernière étape du Dakar, longue de « seulement » 175 kilomètres, pour lever les bras. Le Californien n’a pas craqué dans la dernière spéciale, tracée dans les environs de Yanbu. Septième du jour, il triomphe pour la deuxième fois sur le plus grand des rallyes, quatre ans après être devenu le premier américain à s’y imposer.

Son Dakar, Brabec l’a emporté grâce à sa régularité. Le parcours de cette 46e édition a entraîné les concurrents sur tous les types de terrains, des surfaces caillouteuses et volcaniques jusqu’aux immenses dunes de l’Empty Quarter. Le pilote Honda n’a terminé aucune étape hors du top-7, et en a fini 7 dans le top-3. Le bilan de Ross Branch, deuxième à 10’53 », n’est pas particulièrement moins bon, mais les quelques minutes lâchées ici et là durant la quinzaine ont fait la différence. Le Botswanais signe toutefois le meilleur résultat de l’histoire de Hero, et celui de sa carrière par la même occasion.

Vainqueur des étapes 6 et 9, Adrien van Beveren monte sur la troisième marche du podium et décroche son premier, lui qui avait déjà terminé deux fois quatrième (2017, 2022). Le Nordiste enregistre le meilleur résultat d’un pilote français depuis le podium du Niortais Olivier Pain en 2014. Tenante du titre, la KTM complète le top-5 avec Kevin Benavides et Toby Price.

Harith Noah vainqueur surprise

Personne n’avait parié sur Harith Noah. Après un début de Dakar en demi-teinte, l’Indien est monté en puissance durant la deuxième semaine de compétition. Il a profité de plusieurs péripéties – pénalité pour Jean-Loup Lepan, chutes de Romain Dumontier… – pour prendre les commandes du classement général lors de l’avant-dernière étape, puis les garder jusqu’au bout. Le pilote Sherco s’impose devant « Dudu » (+4’57 ») et le Sud-Africain Bradley Cox (+6’28 »).

Résultats complets en cliquant ici

Retrouvez notre magazine

A Lire aussi

antoine meo

Podcast : Antoine Meo prend le micro

0
On le sait, notre Antoine Meo aime bien parler, et la plupart du temps à bon escient. Tour à tour pilote de rallye, champion...