Manu Albepart

Depuis le début de la saison, Christophe Nambotin domine outrageusement la catégorie, si bien que sa troisième place samedi en Championnat de France à Chabreloche est un véritable événement, qui a profité à Manu Albepart.

 

Depuis le début de la saison, Christophe Nambotin domine outrageusement la catégorie, si bien que sa troisième place samedi en Championnat de France à Chabreloche est un véritable événement, qui a profité à Manu Albepart.

Catégorie E3 : samedi 

C’est une petite révolution qu’a connue samedi la catégorie des grosses cylindrées à Chabreloche. En effet, l’impressionnant retour en forme d’Emmanuel Albepart (Beta) cette saison est enfin récompensé. Dès le début de la journée, Manu, au guidon de la 500, a imposé un gros rythme. Sans pouvoir aller chercher son rival, il ne lui concède qu’une poignée de secondes après 5 spéciales. Dans la spéciale 6, Christophe fait une erreur et se bloque dans un bourbier, perdant un peu plus d’une minute. La voie est libre pour Manu qui a remporté sa première victoire de la saison en Championnat de France. Sébastien Guillaume (Gas Gas) termine second devant Christophe Nambotin qui complète ce podium inédit.

Classement  E3 samedi 

– 1/ Manu Albepart – 42:44.592

– 2/ Sebastien Guillaume – 42:58.637

– 3/  Christophe Nambotin – 43:34.426

Catégorie E3 : dimanche

Le dimanche, probablement piqué au vif par sa troisième place de la veille, Christophe Nambotin (KTM) a une nouvelle fois survolé la journée. Dans son sillage, on retrouve Sébastien Guillaume (Gas Gas) qui réussit aujourd’hui à prendre l’ascendant sur Emmanuel Albepart. Le pilote Beta compte tout de même encore 12 point d’avance sur Séb Guillaume au provisoire et accuse un retard de 15 points sur Christophe Nambotin.

Classement  E3 dimanche 

– 1/  Christophe Nambotin – 45:46.483

– 2/ Sébastien Guillaume – 47:31.513

– 3/  Manu Albepart – 47:57.225

Provisoire E3

– 1/  Christophe Nambotin (KTM) – 116 Pts

– 2/ Manu Albepart (BETA) –101 Pts

– 3/ Sébastien Guillaume (GASGAS) – 88 Pts

Photo agence CIBLEKOM – crédit Romain Bourdelain

Le mot de Christophe Nambotin (extrait de son communiqué) 

 

« Samedi j’étais en bagarre pour la première place au scratch au moment où je me suis planté dans un bourbier. J’ai vraiment galéré pour en sortir et ça me coûte une minute. Même si je ne l’ai pas forcément montré ça m’a vraiment agacé, j’ai besoin de vacances ! Je termine troisième derrière deux excellents pilotes, je ne vais pas me plaindre. Dimanche j’avais une revanche à prendre sur moi même. Je suis resté super concentré, il fallait que je tire un trait sur la manche de la veille. La journée se termine sur une victoire au scratch malgré deux chutes dans la spéciale en ligne. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici