Discret lors de la Beach Race, un peu mieux lors de la Forest Race, Graham Jarvis sait ménager ses efforts et frapper au moment qui compte. Une nouvelle preuve avec cette nouvelle victoire de la Red Bull Sea to Sky, sa cinquième. Pourtant, les choses avaient bien mal commencé avec un chute qui lui a cassé la cocotte d’embrayage. A l’issue d’une réparation de fortune au scotch américain, Grimbo est parvenu à reprendre le leader Wade Young dans l’avant-dernière montée pour terminer en vainqueur. Encore une performance de très haut niveau de la part de l’ancien ! Mario Roman a lui aussi réussi à passer son coéquipier Young dans les derniers mètres pour s’assurer la seconde place, devant un Wade un poil déçu d’avoir perdu deux places en vue de l’arrivée. Gomez termine 4e, devant Bolt, Walker et le tenant du titre Lars Enöckl. 

Le moment où Jarvis a failli tout perdre : 


Le best-of : 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici