Graham Jarvis qui accroît son avance au général, Paul Bolton déchaîné qui termine à quelques secondes seulement du boss, Mario Roman et Jonny Walker dans l’aspi, c’est la physionomie de la course d’hier. Les français ? On en parle ici. Au général, Jarvis accroît son avance. D’autant qu’on a appris ce matin que Jonny Walker a décidé de mettre un terme à sa course à cause d’une main abîmée hier.

Photo www.redbullromaniacs.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici