red bull romaniacs

La célèbre Red Bull Romaniacs, la plus folle des courses extrêmes, s’élancera demain en Roumanie. Avec comme premier examen de passage pour les pilotes, le retour du fameux prologue dans le centre-ville de Sibiu et ses obstacles toujours plus fous année après année, conçus par le maitre à penser de la couse Martin Freinademetz !

Mais les choses sérieuses ne commenceront évidemment que le lendemain, avec la première journée de course dans les forêts roumaines. La liste des pilotes en catégorie Gold, la plus prestigieuse et difficile, est comme d’habitude impressionnante, avec tous les cadors habituels de l’extrême européen, moins Billy Bolt qui a dû déclarer forfait à cause d’un poignet récalcitrant et Wade Young, souffrant du dos. Graham Jarvis, Alfredo Gomez, la KTM de Manu Lettenbichler (tenant du titre), Taddy Blazusiak et sa GASGAS, la Sherco de Mario Roman, le Canadien Trystan Hart… Voici quelques uns des favoris à une victoire très importante en Roumanie, considérant que la Romaniacs restera comme la seule très grosse épreuve du calendrier à avoir survécu au Coronavirus. Autre top gun manquant à l’appel, Jonny Walker, insuffisamment remis d’une blessure. Quelques outsiders seront à suivre également, comme le jeune prodige israélien Suff Sella, coaché par Paul Bolton pour l’enduro et Seb Tortelli pour la partie MX. Autant dire qu’il est bien entouré. L’Autrichien Michael Walkner, les Italien Sonny Goggia et Michele Bosi, le Néerlandais Rienk Tuinstra ou encore le Bulgare (champion du monde Junior de SuperEnduro) Téodor Kabakchiev pourraient aussi se montrer de temps en temps.

En Silver, la France est bien représentée avec plusieurs pilotes, dont Fabien Poirot, deuxième de cette catégorie en 2020, qui possède une réelle chance de s’imposer cette année. il sera secondé par son coéquipier chez Sport Camps Romain Courty.

Pour suivre la Red Bull Romaniacs 2022, cliquez ici pour accéder aux résultats et aux différents live proposés.