rattlesnake enduro

Le Rattlesnake National Enduro, troisième épreuve du championnat d’enduro aux USA, a vu la victoire de Grant Baylor, la première depuis qu’il est passé Sherco. Une victoire à moitié française, donc, qui fait du bien après la polémique créée par le frère Baylor, Stew, quand  il a quitté la marque en début de saison. Le frangin était d’ailleurs là, et a même scratché la première spéciale sur une Husqvarna privée avant de descendre dans le classement faut de rythme après sa longue coupure. Finalement, c’est l’officiel KTM Josh Toth, longtemps leader de la journée, qui prend la seconde place du général après avoir chuté dans l’avant-dernière spéciale. Andrew Delong complète le podium du Rattlesnake National Enduro devant Ben Kelley et Stew Baylor.