rallye

Si l’envie vous saisit de goûter au rallye, la case essai au guidon d’une enduro préparée Enduro Cup (Rallye du MarocNPO) ou Light (Merzouga Rally-ASO) est la meilleure piste à suivre. Un exemple de belle prépa soignée avec la KTM de Stéphane Gourlia…

Après deux Maya Maroc 2012-13, enchaînés la même année avec trois Rallyes OilLibya du Maroc, un Enduro d’Agadir 2015 où on l’avait rencontré avec une Yamaha 450 WRF déjà très affûtée, et, à la clé, un Dakar 2016 avorté enfin de première semaine sur clavicule cassée, Stéphane Gourlia souhaitait une reprise tranquille en octobre 2016. Il avait choisi un quatrième engagement chez NPO, en
Enduro Cup, la classe réservée aux machines d’enduro préparées avec le strict minimum.  Mais Stéphane ne s’est pas contenté de cela. Durant sa convalescence, il s’est fait plaisir en se concoctant avec son concessionnaire Passion TT et des spécialistes de la région de Nancy cette superbe 450 Katé avec support d’instrumentation digne d’une vraie rallye et suspensions semi usine. Un gars pointilleux, vous allez en convenir

Article complet sur l’envie de rallye à retrouver dans Enduro magazine n°89

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici