Si la pénalité de 30’ qui lui a été infligée pour excès de vitesse risque bien d’empêcher Joan Barreda (Honda) de briguer la victoire finale, personne ne peut le stopper au Maroc. Questions victoires d’étape, il n’a pas son pareil. Trois scratch en trois jours. Le bénéfice de la victoire dimanche, sur la deuxième étape, lui a certes été retiré au profit de son coéquipier chez Honda, Jeremias Israel, suite à la péna’, mais l’Espagnol montre qu’il est le boss ! Derrière, c’est son autre coéquipier, Paolo Goncalves qui prend la deuxième place et qui vole la vedette à Marc Coma (KTM) pour le classement général. Troisième, Sam Sunderland (KTM).

La mauvaise opération du jour est pour Marc Coma. S’il est le premier à franchir la ligne d’arrivée, il concède 7’18’’ à Joan Barreda et surtout 4’48’’ sur le deuxième du jour, Paolo Goncalves, qui le suivait au général à 4’07’’, ce matin. Conséquence, le Portugais de Honda prend la tête du classement général avec 41’’ d’avance sur Coma.

Mais on peut peut-être expliquer la relative contre-performance de Coma par la prudence. Il y a deux ans, ce n’était pas très loin de ces pistes qu’il était tombé et s’était fracturé la clavicule. Il devait, à la suite de cette blessure, renoncer au Dakar.

Derrière, les écarts se creusent. Helder Rodrigues (Honda) et Ruben Faria (KTM) étaient respectivement troisième et quatrième du général lundi matin à 5’41’’ et 7’06’’ du leader de l’époque, Marc Coma. Mais sur la 3e étape Helder ne fait que le dixième temps à 13’17’’ de Barreda et Faria à peine mieux, avec 13’09’’. Barreda n’étant plus dans la lutte pour le général, c’est sur Goncalves qu’il faut se référer. Le Portugais n’étant qu’à 2’30’’ de son coéquipier, Helder, toujours troisième au général, est maintenant relégué à 12’21’’ de la tête de ce classement. Pour Faria, l’addition s’élève à 13’33’’. Dur ! Mais clairement un trio d’hommes se détache. Et si l’un d’eux, Barreda, s’est vu exclure de la lutte pour le podium (provisoirement) au moins, les deux premières marches semblent intouchables. Avec sa victoire du jour, Barreda remonte un peu la pente. Neuvième hier à 26’38’’, il gagne une place et deux minutes et demie. Ce qui le place à 24’08’’. Il le dit lui-même, la victoire finale est désormais impossible. Il peut encore tenter de décrocher les six scratchs…

Il prend la troisième place du jour, à 5’22’’ du vainqueur. Le nouveau pilote KTM, Sam Sunderland, se permet même le luxe de rattraper Coma, parti 2’ devant lui. Il le laissera cependant franchir la ligne d’arrivée en tête. Déjà troisième hier, Sunderland pourra regretter sa première journée où il perdait 14’46’’. Car il est désormais quatrième du général à 12’29’’…

Résultats étape 3
1 Joan Barreda 3:14’15 ESP HONDA Team HRC
2 Paulo Goncalves +02’30 PRT HONDA Team HRC
3 Sam Sunderland +05’22 GBR KTM KTM Red Bull Rally Factory
4 Chaleco López +07’07 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
5 Marc Coma +07’18 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
6 Jordi Viladoms +09’10 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
7 Toby Price +09’18 AUS KTM KTM AUS Rally Factory
8 Jeremias Israel +10’01 CHI HONDA Team HRC
9 Ruben Faria +13’04 POR KTM KTM Red Bull Rally Factory
10 Helder Rodrigues +13’17 PRT HONDA Team HRC
(…)
16 Laia Sanz +30’05 ESP HONDA Team HRC

Général après l’étape 3
1 Paulo Goncalves 8:54’39 PRT HONDA Team HRC
2 Marc Coma +00’41 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
3 Helder Rodrigues +12’21 PRT HONDA Team HRC
4 Sam Sunderland +12’29 GBR KTM KTM Red Bull Rally Factory
5 Ruben Faria +13’33 POR KTM KTM Red Bull Rally Factory
6 Chaleco López +13’35 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
7 Jordi Viladoms +14’16 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
8 Joan Barreda +20’21 ESP HONDA Team HRC
9 Kuba Przygonski +38’30 POL KTM KTM Red Bull Rally Factory
10 Joan Pedrero +41’32 ESP SHERCO Sherco Rally Factory
(…)
14 Laia Sanz +1:00’47 ESP HONDA Team HRC

Sur une info de NPO, © photos Team Honda HRC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici