Le coup d’envoi du Rallye du Maroc a été donné samedi. Comme annoncé, le plateau de cette épreuve (finale du championnat du monde) est relevé, même si Olivier Pain est non partant, Yamaha ayant décidé de faire l’impasse sur ce rallye, en raison des risques dans la zone.
Samedi, Joan Barreda, le pilote Honda a fait un festival, puisqu’il était parti de très loin. Il a dû remonter pas moins de vingt-neuf concurrents dans une spéciale où se sont mêlés pistes rapides, navigation et déjà un premier cordon dunaire. Son coéquipier Paolo Goncalves, vainqueur sortant, prend la deuxième position. Marc Coma (en photo © RallyZone Bauer/Barni) complète le podium.
Barreda remporte donc l’étape, 1’49’’ devant son coéquipier Goncalves. Marc Coma, troisième n’est que 2’ derrière le Portugais, à 1’51’’ de Barreda. Helder Rodriguez, quatrième est à un peu moins de 4’. Derrière, Jordi Viladoms a connu quelques soucis techniques qui lui ont fait perdre du temps. Il est sixième à 6’53’’. Chaleco, lui, n’a pas passé une bonne journée. Il perd presque 10’, dans une spéciale sans grande difficulté. Sam Sunderland perd lui 15’, alors que pour Alain Duclos, le retard est de 23’30’’ à cause de problème d’arrivée de carburant. Laia Sanz est 13e de cette première journée.

Ambiance d’avant course au sein du Team HRC

Résumé de l’étape 1

L’étape 1 par le team HRC

Etape 2. Coup de théâtre. Initialement grand vainqueur de cette journée Joan Barreda (Honda) a finalement été pénalisé pour excès de vitesse. « Joan Barreda, initialement vainqueur de l’étape, a été pénalisé de 30′ pour excès de vitesse lors de la spéciale. Plus précisément, le pilote Honda a tenté un coup de nav’. C’est tout à son honneur. Il l’avait dit, il avait beaucoup travaillé cette étape, avec son équipe. En décortiquant le road-book, ils ont trouvé un moyen de contourner les dunes sans louper de Way-Point. Jusqu’ici, rien d’interdit. Problème : Dans son contournement, Barreda a emprunté une route, où il n’a pas respecté la limitation de vitesse. Ce n’est pas le genre de chose avec lesquelles on transige en rallye-raid. Voilà donc l’origine de sa pénalité. » explique NPO Rallye, l’organisateur.

Conséquence : Jérémias Israel, son coéquipier chez Honda, remporte donc l’étape, tandis que Barreda est recalé à la dix-huitième place de l’étape. Au général Marc Coma (KTM) prend donc la tête. Joan Barreda recule à la neuvième place, à 26’38 » de Coma.

Le clip de l’étape 2
http://youtu.be/9nFMTDKmgxY

Le général après l’étape 2
1 COMA Marc ESP KTM 05h33’47
2 GONCALVES Paulo POR HONDA 05h37’54 00h04’07 -00h00’30
3 RODRIGUES Helder POR HONDA 05h39’28 00h05’41 -00h00’30
4 FARIA Ruben POR KTM 05h40’53 00h07’06 -00h00’30
5 VILADOMS Jordi ESP KTM 05h45’30 00h11’43 00h00’00
6 LOPEZ Renato-francisco CHI KTM 05h46’52 00h13’05 00h00’00
7 SUNDERLAND Sam GBR KTM 05h47’31 00h13’44 -00h00’30
8 PRZYGONSKI Jakub POL KTM 05h57’57 00h24’10 -00h00’30
9 BARREDA Joan ESP RFME HONDA 06h00’25 00h26’38 00h30’00
10 PEDRERO-GARCIA Juan ESP SHERCO 06h07’06 00h33’19 00h00’30
11 SANZ-PLA-GIRIBERT Laia ESP HONDA LAIA 06h11’06 00h37’19 -00h00’30
12 PRICE Toby AUS KTM 06h15’56 00h42’09 00h00’00
13 DUCLOS Alain FRA SHERCO 06h15’58 00h42’11 00h00’00
(…)
Classement complet, général étape 2
MOTO_GENERAL_ETAPE2

Laia Sanz - © Team HRC

Laia Sanz – © Team HRC

Source : NPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici